Proximus réduit son dividende, Euronav maintient le sien (débriefing actions belges)

Le Bel 20 poursuit sa remontée. ©BELGA

Proximus a abaissé le montant de son dividende. Euronav a décidé de maintenir le sien.

La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse, suite à un bon indicateur PMI chinois dans l'activité manufacturière et malgré une crise sanitaire qui ne montre toujours pas d'amélioration notable.

WDP , qui a été matraquée lundi, a rebondi de 11,84%. Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation à "acheter", contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe de 25 euros à 26 euros.

KBC , qui avait dévissé suite à l'annonce de la suspension de son dividende, a repris 4,09%. 

Umicore a gagné 3,71%. Le conseil d’administration de la société a décidé de proposer la nomination de Mario Armero en tant que nouvel administrateur, afin de remplacer Gérard Lamarche, qui ne se présentera pas à une réélection au conseil.

Proximus a pris 3,56%. Le groupe de télécoms a  présenté son nouveau plan stratégique. Le groupe a l'intention de verser un dividende annuel brut de 1,20 euro par action sur les résultats 2020, 2021 et 2022, contre un dividende de 1,50 euro pour 2019. 

AB InBev a avancé de 4,02%. Le brasseur belgo-brésilien a réalisé le "pricing" d’une émission obligataire pour un montant total de 4,5 milliards d’euros. Elle comprend trois tranches: 7,75 ans (2,125%), 12 ans (2,875%) et 20 ans (3,7%). Elles seront cotées à la Bourse de Londres.

Sur le marché élargi, Euronav a perdu 4,05%. Le groupe a maintenu son dividende de 29 centimes de dollars par action, ce qui porte le total pour 2019 à 35 centimes. Le groupe n'a pas pu, à ce stade, quantifier l’impact de la pandémie sur ses activités. Grâce à un bilan solide et au marché du fret élevé actuel, Euronav s'est dit confiant pour le futur.

Leasinvest a bondi de 9,11%. La SIR a signalé qu’elle ne peut, en ce moment, donner une estimation de l’impact sur les résultats 2020 de la société. Elle a dit s'attendre néanmoins à une augmentation du taux d’endettement au 31 mars 2020, qui restera toutefois en dessous du seuil de 60%. Maintien du dividende à 5,25 euros brut par action.

 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés