Proximus sonné par Morgan Stanley, des cycliques au rebond (Débriefing actions belges)

©AFP

Proximus chute après une note défavorable de Morgan Stanley. Les valeurs cycliques se distinguent.

Après une ouverture dans le rouge, la Bourse de Bruxelles a vite changé de cap, emmenée par le rebond des valeurs cycliques. Le Bel 20 a pris 1,12% à 3458,39 points à la clôture.

Aperam (+4,79%) et Umicore (+3,55%) ont signé les meilleures progressions de l’indice, alors que les investisseurs ont recherché les valeurs cycliques dans l’espoir d’une baisse des taux d’intérêt aux Etats-Unis.

ING a repris 3,96%. A contrario, les valeurs qui ont le plus résisté durant les tourments sur les marchés ont chuté. Colruyt a perdu 2,03%, UCB 1,97% et Cofinimmo 0,33%.

Proximus a affiché un recul de 1,75%. Le titre a souffert d’un changement de recommandation chez Morgan Stanley, qui l’a placé comme valeur la moins préférée du secteur des télécoms belges. "Le consensus sur les dépenses d’investissement de Proximus est trop faible et il n’est pas intégré dans les cours. Nous pensons que ces dépenses d’investissement ne vont pas déclencher une augmentation matérielle des revenus du groupe", indique Terence Tsui, analyste chez Morgan Stanley. Il souligne que le secteur belge des télécoms est face à une faible visibilité. "Le risque d’un quatrième opérateur télécom n’est pas écarté", poursuit l'analyste. Telenet a par contre progressé de 1,13% mais Orange Belgium a légèrement reculé  de 0,24%.

GBL a pris 0,79%. ING a repris le suivi de la valeur avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 95 euros.

Sur le marché élargi, plusieurs biotechs se sont distinguées. Curetis a bondi de 4,62%. La biotech a annoncé que de nouvelles données portant sur les cartouches liées au diagnostic de la pneumonie de son mini-labo Unyvero seront présentées lors d’un congrès qui se tient aux Etats-Unis du 20 au 24 juin.

Acacia Pharma signe la plus forte hausse du jour avec un gain de 10,13%, après son krach de la veille.

Greenyard a perdu 1,61%. Le groupe de fruits et légumes a dévoilé ses chiffres pour son dernier exercice qui sont très mauvais, comme prévu. Mais la situation semble se rétablir.

KBC Ancora a perdu 4,86%. Le titre cotait ex-dividende de 3,08 euros brut.

La plus forte baisse du jour revient à Sucraf (-52,54%).

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés