Solvay monte malgré son coronawarning (Débriefing actions belges)

Le Bel 20 a poursuivi sa hausse ce jeudi. ©BELGA

Le titre Solvay a progressé alors que le groupe a annoncé suspendre ses prévisions. Kiadis Pharma a bondi après le dépôt d'une demande de médicament à la FDA américaine.

La Bourse de Bruxelles a poursuivi sa hausse jeudi alors que les marchés européens sont restés portés par l’espoir que la pandémie de coronavirus se stabilise et par la progression des cours du pétrole dans l’attente de la réunion de l’Opep+. Le Bel 20 a pris 1,21% à 3.092,39 points.

Solvay s'est distingué avec un bond de 4,94%. Le groupe chimique a suspendu ses prévisions pour cette année, annoncées en février dans une fourchette entre 0 et -3% pour le bénéfice d’exploitation. Il a par contre maintenu son dividende total de 3,75 euros brut par action, sur la base de solides résultats 2019. Un acompte de 1,50 euro a déjà été versé en janvier. Le dividende final de 2,25 euros sera versé en mai. Chez ING, les analystes n’ont pas été surpris par cette annonce. Chez KBC Securities, l’analyste Wim Hoste a relevé qu’au cours actuel de Solvay, son rendement de dividende s’élève à 5,4%. Il a abaissé son objectif de cours à 100 contre 115 euros, mais conservé sa recommandation à "accumuler".

La SIR Cofinimmo a pris 3,96%. Elle a estimé que le niveau de résultat net des activités clés budgété pour 2020, estimé à 7,10 euros par action, ne serait affecté que de manière limitée par la situation actuelle en Europe. Les autres SIR ont également progressé. Aedifica a avancé de 4,51% et WDP de 2,85%.

Telenet a reculé de 3,58%. Le groupe a finalisé, avec succès, le rachat de 10% de ses billets de premier rang à taux fixe garanti de 3,50%, à 600 millions d’euros échéant en mars 2028, pour un montant total de 56,6 millions d’euros. 

Sur le marché élargi, Kiadis Pharma a bondi de 35,7%. La biotech a déposé la première demande de nouveau médicament expérimental auprès de la FDA américaine pour la thérapie cellulaire par tueur naturel (NK) produite avec le PM21.

Ontex a perdu 4,59%. Le spécialiste des produits d’hygiène personnelle, qui a vu ses ventes du premier trimestre progresser de 6,8%, a toutefois décidé de retirer ses prévisions pour l’ensemble de l’année et de suspendre la distribution de son coupon. 

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés