Sursis pour Asit Biotech, Telenet déçoit (Débriefing actions belges)

Asit Biotech a bondi après la reprise de sa cotation. La biotech obtient un délai de quatre mois pour se relancer. Telenet déçoit avec son dividende.

La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse alors que les inquiétudes autour du coronavirus s'atténuent, le nombre de nouvelles contaminations ralentissant. Le Bel 20 a pris 0,77% à 4184,27 points, à un plus haut depuis 2007.

Les valeurs bancaires de l'indice se sont distinguées. KBC a gagné 2,04% et ING 1,44%. Barco a signé la meilleure progression de l'indice (+2,49%) à la veille de ses résultats.

AB InBev a pris 0,44%, porté par le bond de Heineken à la Bourse d'Amsterdam après la publication de ses résultats. Kepler Cheuvreux observe aussi que la Bud Light Seltzer, marque d'eau gazeuse alcoolisée appartenant au brasseur belgo-brésilien, a une part de marché de 11% aux Etats-Unis dans sa catégorie, alors qu'elle a été lancée le 13 janvier. "La part totale de marché d'AB InBev dans cette catégorie a atteint 18%, le double par rapport au début de l'année" indique  les analystes du courtier.

Telenet a perdu 2,56 % après ses résultats. L'opérateur de télécoms compte proposer un dividende complémentaire, se lancer d’une opération de rachat d’actions et va également lancer une plateforme streaming avec DPG Media. Mais chez KBC Securities, l'analyste Ruben Devos relève que le dividende proposé est inférieur aux attentes.

Sur le marché élargi, Asit Biotech a bondi de 22,98% après avoir repris sa cotation ce mercredi. Le tribunal de l'entreprise de Liège vient d'accorder un délai de quatre mois à la société pour qu'elle puisse se remettre sur les rails. L'échec de la phase III du produit phare de la biotech a forcé celle-ci à envisager de réduire la voilure.

Mithra a avancé de 1,88%. Le Myring, anneau contraceptif de la biotech, est désormais disponible dans les pharmacies belges sous le nom de Myloop. Il est commercialisé par une société de Marc Coucke. 

Melexis a progressé de 6,17%. Pourtant, mardi dernier, son plus gros client, Sensata, a indiqué lors de la présentation de ses résultats trimestriels s'attendre à un impact négatif de l'épidémie de coronavirus, note ING.


Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés