Targets revus sur deux biotechs | Les télécoms en forme | KBC sort Fagron de sa liste d'achat (+Briefing)

©AFP

Le rouge est de retour sur les marchés européens, après trois séances d'affilée dans le vert. La montée en puissance de la pandémie, le regain des tensions USA-Chine et le blocage dans le dossier du Brexit favorisent les prises de bénéfice.

Les principales bourses européennes évoluent en baisse ce mardi midi, les dernières nouvelles concernant la pandémie de coronavirus, le regain de tensions diplomatiques entre les États-Unis et la Chine, ou encore le blocage persistant du dossier du Brexit, favorisant les prises de bénéfice après la progression des séances précédente.

À Wall Street, le Dow Jones devrait ouvrir en baisse et l'indice du Nasdaq en hausse, selon les futures sur indices vers 12h25.

À Bruxelles, le Bel 20 cédait 0,98% vers 12h35, l’indice des valeurs cotées en continu limitant son recul à -0,46%.

ING affiche la baisse la plus nette (-3,8%) au sein du Bel 20. Elle est suivie par Barco (-2,6%), Ageas (-1,6%) et AB InBev (-1,4%).

Galapagos, pour sa part, cède 0,8%. Un broker a réduit son objectif de cours sur la biotech.

À l’autre bout du spectre, les télécoms mènent la résistance avec un gain de 2,9% pour Telenet et de 1,7% pour Proximus . Colruyt progresse de 1,2%.

Hors Bel 20, Fagron perd 7,3% dans la foulée de la publication de son chiffre d’affaires trimestriel. KBC a abaissé sa recommandation sur la valeur. Keyware se replie de 4,3% et Advicenne de 4%.

Dans le haut du tableau, Cenergy bondit de 12% et Bone Therapeutics de 7,3%. Orange Belgium est sur la même longueur d'ondes que ses concurrentes (+2,1%).

Le briefing actions belges

>Argenx  : Barclays a relevé son objectif de cours à 225 euros, contre 195 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Galapagos  : Barclays a réduit son objectif de cours à 125 euros, contre 140 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>GBL a acquis, la semaine dernière, 67.000 actions propres au prix unitaire de 77,3 euros.

>Elia , le gestionnaire du réseau à haute tension belge, a signé un accord pour une facilité de crédit renouvelable de 650 millions d’euros, qui est liée à trois objectifs de performance durable d’Elia. Le communiqué.

>Ahold Delhaize a acquis, la semaine dernière, 1.172.333 actions propres au prix unitaire moyen de 24,88 euros. 

>Fagron a subi de l'effet taux de change au 3e trimestre. À taux de change constant, le chiffre d'affaires progresse de près de 11%, à 135,1 millions d'euros. Effet change inclus, il se tasse de 0,4%. Fagron note ainsi une forte pression du Réal brésilien et du Peso mexicain. Notre article.

>Fagron: KBC Securities a abaissé sa recommandation à "conserver", contre "acheter" avant. L’objectif de cours reste fixé à 21,5 euros.

>Le luxe fait cavalier seul chez D'Ieteren Auto . Pas de diminution des ventes dans les marques de luxe de D'Ieteren Auto. Bentley, Lamborghini et Porsche se portent très bien en cette année de crise sanitaire. Notre article.

>Olivier Legrain, le CEO d’IBA a vendu, le 7 octobre, 7.453 actions IBA au prix unitaire de 10,7 euros, ce qui représente un montant total de près de 80.000 euros.

>EVS a acquis, la semaine dernière, 16.938 actions propres au prix unitaire moyen de 14,1 euros.

>À tenir à l’œil ce mardi. Allemagne. Confiance des investisseurs (ZEW) en octobre (11h). USA. Perspectives FMI pour l’économie mondiale (14h30). Inflation en septembre (14h30). Rapport du FMI sur la stabilité financière mondiale (16h30). Résultats de Delta Air Lines, BlackRock, Johnson & Johnson, JPMorgman Chase et Citigroup.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés