Telenet porté par ses résultats, Solvay revu à la baisse (Débriefing actions belges)

©BELGA

Telenet a relevé ses prévisions de revenus, ce qui a été bien accueilli sur les marchés. Solvay voit son prix cible abaissé chez un courtier. Greenyard poursuit sa hausse.

La Bourse de Bruxelles a terminé en baisse après les annonces de la Réserve fédérale qui a réduit ses taux tout en laissant entendre qu'elle ne prévoyait pas, à ce stade, de baisse supplémentaire. Des résultats d’entreprises ont rythmé la séance. Le Bel 20 a perdu 0,11% à 3.767,31 points.

Ontex s'est placé en tête du Bel 20 avec un gain de 4,7%.

Telenet a gagné 2,61% après la publication de ses résultats du troisième trimestre. L’opérateur, qui a relevé ses prévisions de chiffre d’affaires, va distribuer un dividende intérimaire brut de 63,2 millions d’euros, soit 0,57 euro par action (0,40 euro net), payable le 9 décembre, une décision saluée sur les marchés.

Dans le secteur télécoms, Proximus a gagné 1,06% dans la foulée de Telenet, et sur le marché élargi, Orange Belgium a reculé de  0,2%.

Solvay , qui publiera ses résultats trimestriels la semaine prochaine, a perdu 2,07%. Chez KBC Securities, les analystes estiment que la société annoncera un recul de son bénéfice d’exploitation de 5,6%. Le courtier Baader Helvea a lui abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L’objectif de cours passe de 110 euros à 102 euros.

Galapagos a mis fin à sa hausse ininterrompue depuis le début de la semaine. Le titre a lâché 0,24%.  Le courtier Bryan Garnier a réduit son objectif de cours à 175 euros contre 180 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

ING a légèrement reculé de 0,14% après la publication de résultats en demi-teinte au troisième trimestre en raison d'une hausse des coûts régulatoires et la chute du portefeuille de prêts. Mais la banque a publié un bénéfice en progression.  KBC Securities a relevé sa recommandation à "acheter" contre "accumuler" avant. L’objectif de cours reste à 13 euros.

Aperam a souffert des résultats trimestriels en très net recul et inférieurs aux attentes de son rival Outokumpu. Le titre a perdu 0,95%.

Sur le marché élargi, Greenyard a continué de progresser. Il a pris 17,46%. Depuis son relèvement de prévisions de résultats, le titre s'est envolé. 

Curetis , qui avait bondi de manière inexpliquée, durant la séance précédente, de 80%, a reculé de 3,12%.

Recticel a perdu 0,51%, après avoir encaissé une baisse de 5,4% lors de la séance précédente.  Kepler Cheuvreux a abaissé sa recommandation à "réduire". L’objectif de cours passe de 8,3 euros à 7,5 euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés