Publicité

Trois introductions en Bourse de Bruxelles attendues cette année

©REUTERS

Euronext Bruxelles a connu une bonne année 2018 malgré la chute du Bel 20. Elle a enregistré 4 introductions en Bourse et en attend déjà trois pour cette année, dont deux sociétés étrangères.

L’année 2018 a été bonne pour Euronext Bruxelles, l’opérateur de la Bourse de Bruxelles. Il a connu 31 opérations de levées de capitaux, incluant les augmentations de capital, pour un montant total de près de 3,3 milliards d’euros, un niveau plus observé depuis 2015. Les émissions obligataires ont doublé par rapport à 2015, à 20 milliards d’euros grâce aux émissions des Régions flamande et bruxelloise.

77.223
C’est le nombre total des transactions par jour à Euronext Bruxelles en 2018. Un record.

Du côté des volumes de transactions, la société a comptabilisé plus de 500 millions d’euros par jour, malgré un indice Bel 20 en recul de 18,4%. Le nombre total de transactions par jour a atteint 77.223, un record, a précisé Vincent Van Dessel, président d’Euronext Bruxelles. "Lors de la création d’Euronext en 2001, ce nombre n’atteignait que 10.000, a-t-il souligné. La Bourse connaît une plus grande liquidité grâce aux acteurs de marché anglo-saxons."

Toutefois, du côté des performances de la Bourse de Bruxelles, la capitalisation boursière a diminué de 23% par rapport à l’année 2017 sous l’effet d’AB InBev, dont la capitalisation a diminué de 38% à 97,7 milliards d’euros contre 157,7 milliards d’euros en 2017. KBC a également contribué dans une moindre mesure à cette baisse. Sa capitalisation a diminué de 20,7% à 23,57 milliards d’euros contre 29,73 milliards d’euros en 2017.

4
.
Quatre introductions en Bourse ont été comptabilisées en 2018 pour 9 décotes.

Euronext Bruxelles a pu compter sur les levées de capitaux d’Umicore, pour 900 millions d’euros en 2018, mais aussi du secteur immobilier, pour 960 millions d’euros et celui des sciences de la vie, pour 620 millions d’euros, a expliqué Benoît van den Hove, responsable du listing sur Euronext Bruxelles.

Quatre introductions en Bourse ont été comptabilisées en 2018 (Shurgard , Acacia Pharma , FNG et Eurocommercial Properties) pour 9 décotes. Vincent Van Dessel indique que trois introductions en Bourse sont attendues cette année, celles de Sequana Medical, une biotech suisse basée à Gand, le cimentier grec Titan Cement et la société française AudioValley. "On voit deux sociétés étrangères qui sont devenues belges pour se faire coter sur notre marché", constate Vincent Van Dessel, une tendance qui avait commencé avec Viohalco selon lui.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés