Umicore a soutenu le Bel 20, Curetis s'est distinguée (+Briefing)

©AFP

Les marchés actions en Europe ont fini dans le vert, à l'exception de la Bourse de Francfort. Les valeurs conjoncturelles ont permis au Bel 20 de clôturer en hausse.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont progré ce mercredi en attendant les annonces de la Réserve fédérale (Fed) dans la soirée. La Bourse de Francfort est toutefois restée à la traîne, pénalisée par le recul de Wirecard.

L’euro  a légèrement reculé face au dollar.

La Bourse de Bruxelles a suivi la tendance haussière en Europe, en bénéficiant du retour de l’appétit pour le risque dans les rangs des investisseurs. Ces derniers sont à l’affût de signes d’une embellie conjoncturelle. La hausse des prix des métaux industriels, qui dépendent de la demande de la Chine, premier pays consommateur de matières premières, a contribué à l’attrait retrouvé des actions des valeurs cycliques mercredi. L’optimisme a permis au Bel 20  de grimper de 0,31%.

L’indice belge a été soutenu par les hausses de plusieurs valeurs sensibles à la conjoncture économique internationale, comme Umicore  qui a progressé de 2,38%.

Solvay  a gagné 1,50%. Le secteur de la chimie a été recherché à l’occasion de cette chasse aux valeurs conjoncturelles.

Dans ce cadre, Aperam  a grimpé de 1,49%. Le prix du minerai de fer était en hausse mercredi, dans le sillage de plusieurs métaux de base, tels que le cuivre et l’aluminium.

À l’opposé, les valeurs biotechnologiques représentées dans le Bel 20, Galapagos  et Argenx , ont été délaissées et ont perdu 2,67% et 2,41% respectivement. Ces actions ont été victimes de prises de bénéfices après leur nette progression du début du mois.

Hors Bel 20, une autre valeur biotech s’est distinguée: Curetis  s’est envolée de 8,93%. Le fabricant de laboratoires de poche pour examens médicaux rapides a réalisé une avancée sur le marché asiatique. Acumen Research Laboratories, partenaire de Curetis pour l’Asie du sud-est, a reçu le feu vert pour l’utilisation de kits de tests en Malaisie et en Thaïlande. Ces tests sont capables de détecter en quatre à cinq heures un large panel d’agents pathogènes et de marqueurs résistants aux antibiotiques chez les patients hospitalisés susceptibles de présenter une pneumonie ou une infection sanguine.

IBA  a bondi de 7,79%. Le titre continue de bénéficier du retour des acheteurs après sa chute de jeudi dernier due à la publication d’une étude controversée sur l’efficacité de la protonthérapie.

Greenyard  a encore perdu 2,78% après avoir déjà plongé de 36,7% en deux jours à cause de son avertissement sur résultats.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Greenyard: Berenberg a réduit son objectif de cours à 4,5 euros contre 8 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Moody’s a relevé sa notation sur Ageas à A3 contre Baa2 avant. La perspective est stable. Notre article. 

>Le contrat signé entre le gouvernement et bpost pour la distribution des journaux et magazines expire fin 2020. Le ministre de l’Emploi souhaite ouvrir le débat sur ce contrat controversé. Notre article.

>Marshall Wace a réduit sa position vendeuse sur Solvay passant de 0,81% du capital à 0,79% à la date du 28 janvier.

>Marshall Wace a réduit sa position vendeuse sur Ontex passant de 0,80% du capital à 0,69% à la date du 28 janvier.

>L'Estelle, le contraceptif oral développé par Mithra , a passé avec succès l'étude de phase III aux Etats-Unis et au Canada. Il va être soumis aux autorités réglementaires aux Etats-Unis et en Europe fin 2019. Notre article

>La position vendeuse de Marshall Wace sur Melexis est passée sous le seuil de déclaration de 0,50% du capital le 28 janvier contre une position de 0,58% avant.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Euronav passant de 1% du capital à 1,04% à la date du 28 janvier.

>BlackRock Investment Management a accru sa position vendeuse sur Greenyard passant de 0,59% du capital à 0,71% à la date du 28 janvier.

>Makuria Investment Management a déclaré détenir, à la date du 28 janvier, une position vendeuse sur Greenyard portant sur 0,75% du capital.

>Curetis a reçu l’approbation des autorités régulatoires en Malaisie et en Thaïlande pour des cartouches de son mini-labo Unyvero. 

>A tenir à l’œil ce mercredi.

Belgique. Inflation janvier. PIB 4e trimestre à 15h. Chiffre d’affaires Econocom après Bourse.
Zone euro. Confiance des entrepreneurs et des consommateurs janvier à 11h.
USA. Emploi dans le secteur privé janvier à 14h15. Décision de la Fed sur ses taux à 20h. Résultats : Boeing, Facebook, McDonald’s, Microsoft, Mondelez, Paypal, Tesla, Visa.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n