Umicore face à un problème structurel, selon UBS

©Umicore

Après avoir réduit ses attentes bénéficiaires pour Umicore de 15%, l'analyste d'UBS conseille désormais de vendre l'action du spécialiste de la technologie des métaux.

Umicore  recule de plus de 4% ce jeudi. Ceci après une recommandation de vendre d'UBS.

Jusqu'à son profit warning du printemps dernier, les investisseurs avaient supposé qu'Umicore, en tant que leader du marché des matériaux cathodiques, continuerait à dégager des marges bénéficiaires substantielles pendant des années, mais cette conviction a été ébranlée lorsque le directeur général, Marc Grynberg, a soudainement parlé de "pression sur les prix" en avril.

Crainte d'un marché excédentaire

Selon UBS, cette pression sur les prix n'est pas un phénomène temporaire, mais un phénomène structurel. Le broker craint un marché excédentaire jusqu'en 2024 pour le marché des matériaux pour cathodes. Bien que le parc de voitures électriques augmente rapidement, l'offre de matériaux de batterie augmente plus rapidement encore en raison de l'expansion de la capacité des acteurs comme Umicore, Easpring, Shanshan et CATL.

Conséquence: Geoff Haire, analyste d’UBS, réduit ses prévisions de bénéfice d'exploitation et de bénéfice par action pour les trois prochaines années de 15%, conduisant à une réduction de l'objectif de cours à 23 euros contre 36 euros. La recommandation passe à "vendre" contre "neutre".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect