Un broker passe à l'achat sur Telenet (+ débriefing actions belges)

©BELGA

La Bourse de Bruxelles a terminé la semaine sur une note prudente, plombée notamment par le net repli d'Ageas. Telenet a par contre profité des commentaires positifs de Kepler Cheuvreux.

Le Bel 20 n'est pas parvenu à poursuivre son rebond ce vendredi. L'indice bruxellois a ainsi clôturé sur un repli de 1,32% à 2.857,05 points.

Le titre Telenet (+5,99% à 30,80 euros) est arrivé en tête du Bel 20 grâce à un changement de recommandation. Kepler Cheuvreux a relevé sa note à "acheter" contre "conserver" auparavant. "Telenet s'est positionné comme une valeur de rendement attractive, car ses flux de trésorerie devraient lui permettre de continuer à augmenter son dividende tout en conservant une discipline de levier. Sur la base de notre analyse, nous pensons que la société pourrait verser 1,2 milliard d'euros au cours des trois prochaines années", explique le broker. Son objectif de cours passe toutefois de 44 euros à 42 euros.

Le groupe biopharmaceutique UCB (+1,68% à 80,10 euros) a finalisé la reprise de l'américain Ra Pharmaceuticals. La société belge en a profité pour faire une mise à jour de sa guidance: elle vise un chiffre d'affaires compris entre 5,05 et 5,15 milliards d'euros pour 2020. "UCB reprend le pipeline de Ra Pharmaceuticals, ce qui entraîne des coûts supplémentaires", signale KBC Securities. C'est pourquoi le courtier a réduit son objectif de cours à 95 euros contre 97 euros précédemment.

Ageas (-5,27% à 35,42 euros) a décidé, à ce stade, de maintenir la distribution de son dividende (2,65 euros par action) en dépit de la demande du régulateur européen faite à l'ensemble du secteur. L'assureur attend une décision de la Banque nationale de Belgique à ce sujet.

Hors Bel 20, Euronav a pris 0,52% à 8,71 euros. "Bien qu'il y ait beaucoup d'inconnues, 2020 sera une année solide", estime KBC Securities, qui a réitéré sa recommandation à "acheter". Mais les perspectives pour 2021 ont l'air "beaucoup moins roses". "Une baisse de l'offre de l'Opep+ est suspendue comme une épée Damoclès au-dessus du marché." Le broker a donc réduit son objectif de cours à 12,50 euros contre 13,50 euros avant.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés