Un nouveau fan pour D'Ieteren (+débriefing actions belges)

©BELGA

Séance mouvementée pour le Bel 20 qui en a vu de toutes les couleurs. Sur le marché secondaire, Nyxoah a fait des premiers pas remarqués et D'Ieteren a un nouveau fan.

Le Bel 20 a changé une dizaine de fois de direction ce vendredi pour terminer la séance sur un léger repli. L'indice vedette a reculé de 0,42% à 3.375,86 points avec 8 éléments dans le vert.

Le duo de tête était composé d'Argenx (+1,08%) et d'UCB (+1,18%) . Argenx et UCB sont d'ailleurs les deux valeurs affichant les plus grands gains depuis le début de l'année, avec une montée de 43% pour la biotech et de près de 40% pour le groupe pharma.

Ageas (+1,09%) n'était pas loin du peloton de tête alors que l'action Solvay (-0,35%) n'a pas tiré profit des commentaires positifs de Jefferies. La banque d'investissement américaine a relevé son objectif de cours à 100 euros pour le chimiste belge, contre 89 euros précédemment avec une recommandation qui reste à "acheter".

Au fond de l'indice de référence, on retrouvait encore une fois ING (-2,80%). La banque a perdu 7% cette semaine, souffrant des annonces de la Banque centrale américaine et de son homologue britannique.

Sur le marché secondaire, les investisseurs ont pu apprécier les premiers pas de Nyxoah . Le petit nouveau s'est bien débrouillé pour son premier jour de cotation avec un gain de 14,71% à 19,50 euros.

L'autre fait marquant du jour, c'est la progression du holding D'Ieteren . Il a gagné 5,73% pour grimper au-dessus des 53,50 euros. L'importateur des véhicules Volkswagen en Belgique, qui est aussi la maison mère de Carglass, a profité de la note élogieuse des analystes d'ING pour reprendre de la hauteur. Ces derniers ont relevé leurs estimations de bénéfice par action pour les deux années à venir pour 2020-2022 tout comme leur objectif de cours qui passe de 69 euros à 80 euros. Il s'agit là d'un potentiel de hausse de 56% par rapport au cours de clôture de ce jeudi.

Ontex (-0,17%) est en quête d'une grosse acquisition. Selon Bloomberg, le spécialiste belge des produits d'hygiène préparerait une offre sur une division de Domtar. Cette dernière serait valorisée autour de 1,1 milliard de dollars.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés