Un nouvel arrivant à la Bourse de Bruxelles (débriefing actions belges)

©Photo News

À l'instar des autres places européennes, le marché belge est en pleine ébullition depuis plusieurs jours. Les investisseurs reprennent goût au risque et se tournent à nouveau vers des valeurs cycliques.

Poursuivant son rebond entamé début juin, le Bel 20 est repassé ce mardi au-dessus de 3.700 points sans hésitation. L'indice phare de la Bourse de Bruxelles a ainsi clôturé la séance sur une progression de 1,17% à 3.723,58 points. À sa tête, plusieurs poids lourds se sont sentis pousser des ailes suite à la publication de plusieurs bons résultats trimestriels en Europe, en particulier dans le secteur automobile. Aperam a grimpé de 4,90% à 24,60 euros, Solvay de 4,70% à 94,94 euros et Umicore de 2,94% à 27,35 euros.

Le holding flamand Sofina (+3,06% à 175 euros) a de son côté fait le point sur ses activités lundi soir. Ses fonds propres ont atteint environ 7 milliards d'euros au 30 juin 2019, soit 208 euros par action. "Cela représente une augmentation de 8,3% depuis le début de l'année et implique une décote de 18% par rapport au cours de lundi", souligne Stefaan Genoe, analyste chez Degroof Petercam. "Avec seulement 20% à 25% de la valeur nette d'inventaire encore investis dans des sociétés cotées, nous nous attendons à ce que cette décote continue à diminuer progressivement". C'est pourquoi il a relevé son objectif de cours à 190 euros contre 176 euros précédemment. Son conseil reste toutefois à "conserver".

Le titre KBC (+2,45% à 59,40 euros) a profité d'une note de Bank of America Merrill Lynch, qui a repris le suivi de la valeur à "acheter". L'objectif de cours est fixé à 74 euros.

La Sogepa investit dans Hamon

Hors Bel 20, on notera le bond d'Oxurion (+6,96% à 6,30 euros), d'IBA (+5,76% à 16,15 euros), de Texaf (+3,75% à 33,20 euros) ou encore de Melexis (+3,44% à 64,65 euros).

Mais la palme du jour revient à Hamon, dont l'action s'est envolée de 21,08% à 0,224 euro. Le groupe d'ingénierie wallon a annoncé en cours de séance que la Sogepa, le fonds d'investissement public, a participé à son emprunt obligataire. Le fonds a ainsi acheté 213 obligations pour un montant total de 10 millions d'euros. Lire notre article

Terminons avec l'arrivée d'une société cotée à la Bourse de Bruxelles: Titan Cement. Un géant grec du ciment, déjà coté à Athènes et Paris, qui a aujourd'hui changé de nationalité pour faciliter son accès aux investisseurs internationaux. Via une opération d’échange, quelque 93% des actions de la société grecque ont été apportées pour être échangées en titres de Titan Cement International, une SA de droit belge. Lire notre article

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n