Un nouvel arrivant à la Bourse de Bruxelles (débriefing actions belges)

©Photo News

À l'instar des autres places européennes, le marché belge est en pleine ébullition depuis plusieurs jours. Les investisseurs reprennent goût au risque et se tournent à nouveau vers des valeurs cycliques.

Poursuivant son rebond entamé début juin, le Bel 20 est repassé ce mardi au-dessus de 3.700 points sans hésitation. L'indice phare de la Bourse de Bruxelles a ainsi clôturé la séance sur une progression de 1,17% à 3.723,58 points. À sa tête, plusieurs poids lourds se sont sentis pousser des ailes suite à la publication de plusieurs bons résultats trimestriels en Europe, en particulier dans le secteur automobile. Aperam a grimpé de 4,90% à 24,60 euros, Solvay de 4,70% à 94,94 euros et Umicore de 2,94% à 27,35 euros.

Le holding flamand Sofina (+3,06% à 175 euros) a de son côté fait le point sur ses activités lundi soir. Ses fonds propres ont atteint environ 7 milliards d'euros au 30 juin 2019, soit 208 euros par action. "Cela représente une augmentation de 8,3% depuis le début de l'année et implique une décote de 18% par rapport au cours de lundi", souligne Stefaan Genoe, analyste chez Degroof Petercam. "Avec seulement 20% à 25% de la valeur nette d'inventaire encore investis dans des sociétés cotées, nous nous attendons à ce que cette décote continue à diminuer progressivement". C'est pourquoi il a relevé son objectif de cours à 190 euros contre 176 euros précédemment. Son conseil reste toutefois à "conserver".

Le titre KBC (+2,45% à 59,40 euros) a profité d'une note de Bank of America Merrill Lynch, qui a repris le suivi de la valeur à "acheter". L'objectif de cours est fixé à 74 euros.

La Sogepa investit dans Hamon

Hors Bel 20, on notera le bond d'Oxurion (+6,96% à 6,30 euros), d'IBA (+5,76% à 16,15 euros), de Texaf (+3,75% à 33,20 euros) ou encore de Melexis (+3,44% à 64,65 euros).

Mais la palme du jour revient à Hamon, dont l'action s'est envolée de 21,08% à 0,224 euro. Le groupe d'ingénierie wallon a annoncé en cours de séance que la Sogepa, le fonds d'investissement public, a participé à son emprunt obligataire. Le fonds a ainsi acheté 213 obligations pour un montant total de 10 millions d'euros. Lire notre article

Terminons avec l'arrivée d'une société cotée à la Bourse de Bruxelles: Titan Cement. Un géant grec du ciment, déjà coté à Athènes et Paris, qui a aujourd'hui changé de nationalité pour faciliter son accès aux investisseurs internationaux. Via une opération d’échange, quelque 93% des actions de la société grecque ont été apportées pour être échangées en titres de Titan Cement International, une SA de droit belge. Lire notre article

Publicité
Publicité

Echo Connect