Un record pour l'action Tinc

©rv

Le cours de l'action Tinc a touché un record à la Bourse de Bruxelles. Valeur défensive, la société d'investissement en infrastructures profite de la recherche de refuge chez les investisseurs.

Tinc , une société belge d'investissement dans les infrastructures, a vu son titre toucher un record à 13 euros. La société n'a toutefois pas annoncé d'événements particuliers. "Ses résultats ne seront publiés que le 11 septembre, et il y a déjà quelques semaines que la société a annoncé une hausse de son dividende", souligne Bart Jooris, analyste chez Degroof Petercam. La société a en effet décidé de relever son dividende à 50 cents par action, ce qui porte le rendement brut de son dividende à 3,77%. "La visibilité grande sur les flux de trésorerie de la société laisse une grande probabilité que celle-ci paie son dividende", ajoute-t-il.

Bart Jooris souligne que l'action Tinc progresse depuis déjà quelques semaines. "La société offre un rendement de dividende attirant et durable dans une période de taux d'intérêt en baisse. Avec les taux qui ne cessent de chuter, l'action devient de plus en plus intéressante", indique-t-il. "De plus, la liquidité sur le titre n'est pas très élevée. Dès qu'un investisseur important veut acheter des actions Tinc, cela peut faire bouger son cours assez bien", ajoute-t-il. "Le titre est typiquement une valeur qu'on achète et qu'on garde", précise-t-il. L'analyste recommande d'"acheter" le titre, avec un objectif de cours de 14 euros.

Profil défensif

Chez KBC Securities, les analystes Joachim Vansanten et Bart Cuypers soulignaient dans une note que l'action Tinc cote avec une prime par rapport aux autres titres du secteur. Mais "étant donné le profil défensif de Tinc, en combinaison avec son expertise, qui lui confère un avantage concurrentiel dans le segment très compétitif du marché des infrastructures, nous estimons que Tinc devrait se négocier en haut de la fourchette de prime". Les deux analystes recommandent d'"accumuler" le titre, avec un prix cible de 13 euros.

Depuis le début de l'année, l'action a pris 11%, contre 7% pour le Bel 20. Elle profite de son statut de valeur défensive dans le contexte actuel très chahuté sur les marchés.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect