Une biotech recherchée | Le deal de Kinepolis aux USA salué (+ Briefing)

©BELGA

La Bourse de Bruxelles patine dans une séance qui s'annonce calme du fait de la fermeture des marchés américains. Oxurion et Kinepolis en tête de peloton.

• Euronext Bruxelles

La Bourse de Bruxelles démarre la rentrée prudemment ce lundi, dans une séance qui s'annonce calme du fait de la fermeture des marchés américains, au lendemain de l'entrée en vigueur de nouveaux droits de douane.

L'indice Bel20 gagne 0,07% à 3.572,60 points aux alentours de 10h45, avec huit valeurs en baisse, une valeur stable et 11 valeurs en hausse. La meilleure progression est à mettre sur le compte d'Aperam qui gagne 1,32% à 22,27 euros.

Certaines valeurs affichent des variations plus marquées hors Bel20. C'est le cas notamment d'Oxurion (+7,22% à 3,195 euros) ou encore de Kinepolis (+3,81% à 54,50 euros) dont le deal aux Etats-Unis est apprécié des analystes.

"Dès demain, l'animation devrait être au rendez-vous avec la reprise parlementaire au Royaume-Uni et le retour des cotations outre-Atlantique", prévoit de son côté Tangi Le Liboux, analyste chez Aurel BGC.

Dimanche, les Etats-Unis ont mis en place, comme prévu, des droits de douane additionnels de 15% portant sur un peu plus de 110 milliards de dollars de biens importés de Chine. Ils s'ajoutent aux plus de 250 milliards de dollars de biens chinois qui étaient déjà surtaxés.

De son côté, la Chine a augmenté les droits de douane sur 75 milliards de dollars de biens américains.

Côté statistiques, l'activité manufacturière en Chine s'est redressée en août après deux mois de recul, mais les exportations continuent de chuter sur fond de contentieux commercial avec Washington.

En zone euro, l'activité du secteur manufacturier s'est encore contractée en août, pour le septième mois de suite, la baisse de la demande ayant continué de saper l'optimisme des directeurs d'achat.

• Le briefing actions belges

> AvH - Ackermans & van Haaren envisage un programme de rachats d'actions, indique De Tijd, citant des commentaires du PDG Jan Suykens lors d'une réunion avec des journalistes à Anvers vendredi.

> KBC Ancora - KBC Ancora a l'intention de verser sous forme de dividende 90% seulement du résultat récurrent distribuable de l'exercice 2019-2020, indique la holding dans le communiqué de presse de ses résultats annuels. Jusqu'à présent, elle distribuait 100% de ce résultat. KBC Ancora, qui détient 18,6% des actions KBC Groupe, veut ainsi réduire ses dettes plus rapidement. Degroof Petercam a relevé son avis de conserver à acheter avec un objectif de cours de 48,6 euros. Le communiqué

> Kinepolis - Kinepolis fait son entrée aux Etats-Unis après être parvenu à un accord relatif à l'acquisition du groupe cinématographique américain MJR Digital Cinemas (10 complexes cinématographiques dans le Michigan, 164 écrans, 20.000 places assises) pour 137,2 millions d'euros. Degroof Petercam, ING, KBC Securities, Kepler Cheuvreux sont positifs sur le deal

> Oxurion , la société basée à Louvain qui développe des médicaments pour le traitement des maladies oculaires liées au diabète, participera à Euretina à Paris cette semaine. Le 19e congrès de l'Association européenne des spécialistes de la rétine a lieu du 5 au 8 septembre. Par ailleurs, les analystes de KBC Securities ont ajusté leur modèle de valorisation à la lumière des récentes nouvelles sur le THR-317 et le THR-149 dans le traitement de la rétinopathie diabétique. L'opération débouche sur un nouvel objectif de cours de 3,7 euros par action contre 6 euros jusqu'ici. La recommandation d'achat est maintenue.

> Sioen - Le spécialiste des textiles techniques a fait mieux en chiffre d'affaires qu'en résultats au premier semestre 2019. Il a dégagé un profit net consolidé de 13 millions d'euros, contre 16,7 millions un an plus tôt. Notre article

> Solvay - Solvay a placé des obligations à taux fixe d'un montant nominal total de 600 millions d'euros, assorties d'un coupon de 0,5% et dont l'échéance est fixée en septembre 2029. Dans le même temps, Solvay Finance (America) annonce son intention de racheter son emprunt de 800 millions de dollars au coupon de 3,4% et à maturité 2020, le 30 septembre 2019. Le communiqué de Solvay

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect