Unifiedpost sera cotée à Bruxelles ce mardi

Hans Leybaert, fondateur et CEO d’Unifiedpost, détient jusqu'ici 22% de sa société. ©Wouter Van Vooren

Le prospectus d’inscription pour le placement privé de Unifiedpost a été approuvé par l'autorité belge des marchés. Les livrets sont ouverts jusqu'à lundi soir au plus tard. La première cotation est prévue pour ce mardi 22 septembre.

Après la société pharmaceutique Hyloris en juin et la medtech wallonne Nyxoah cette semaine, c'est au tour d’Unifiedpost de lancer son introduction en bourse. La fintech est presque prête pour faire ses premiers pas sur le marché bruxellois. Elle a reçu ce vendredi le feu vert de la FSMA qui a approuvé son prospectus.

Les nouvelles actions seront disponibles à un prix oscillant entre 18 et 20 euros, ce qui valorise la société basée à La Hulpe entre 566 et 608 millions d’euros.

L'IPO se fait par le biais d'une cotation directe. Dans un premier temps, seuls les investisseurs institutionnels sont donc autorisés à placer leurs billes. Le "grand public" devra attendre mardi 22 septembre, jour annoncé pour la première cotation du spécialiste de la numérisation des documents d'entreprise. Son titre sera coté sous le ticker "UPG".

Six nouveaux actionnaires ont déjà accepté de souscrire à l'offre pour 97,7 millions d’euros. En conséquence, une partie du montant cible pouvant atteindre 252 millions d’euros a déjà été garantie.

Selon nos confrères du Tijd, le carnet de commandes était déjà plein 10 minutes après son ouverture, ce qu'il laisse présager un succès pour l'opération boursière.

Le placement privé d'Unifiedpost sera clôturé au plus tard lundi à 18 heures. Le lendemain, mardi, sera le premier jour de cotation de la société wallonne.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés