AB InBev en difficulté, UCB et Galapagos se distinguent (+Briefing)

©REUTERS

Les marchés actions en Europe terminent sans tendance après avoir entamé la journée sur une note positive. Les tensions commerciales pèsent sur la tendance.

• La tendance

Le Bel20 a terminé la séance sur un statu quo  à 3668,85 points. L’indice  a pâti de la mauvaise performance d’ING (1,36%), Bpost (-1,11%)  et AB inBev (-1,50%), lanterne rouge. AB InBev chute suite à un changement de recommandation chez Berenberg. Les analystes ont réduit leur objectif de cours de 114 à 100 euros après avoir revu à la baisse  leurs prévisions d’Ebit et bénéfice par action pour 2019 de 5% et 6% respectivement, en raison d’une pression croissante de l’inflation sur les coûts de production des brasseurs. Mais ils conservent leur recommandation à "acheter".

Par contre, Galapagos a bondi de 5,43% et signe la plus forte performance du Bel20.Bernstein a démarré le suivi de la biotech   à "surperformer", déclarant acheter l'action maintenant pour le filgotinib mais à long terme pour la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Il estime que la FPI est un "game changer", sous-estimé et sous-évalué, avec un besoin insatisfait élevé, une tarification favorable et une commercialisation simple.

UCB signe aussi une forte progression, de 2,04%. Jefferies a relevé sa recommandation à "conserver" contre "sous-performer" avant. L’objectif de cours passe de 60 à 73 euros.

Telenet a pris 0,21%. La société a décidé de ne pas adapter l’agenda de son assemblée générale spéciale qui se tient le 26 septembre comme l’actionnaire activiste Lucerne le demandait.

Hors Bel20, Econocom a fortement rebondi, de 6,61%, alors que lundi, il avait terminé lanterne rouge de la Bourse de Bruxelles.

Oxurion (anciennement ThromboGenics) affiche la plus forte baisse du jour, avec un recul de 7,59%.

Les deux plus fortes progressions de la Bourse de Bruxelles lundi ont subi des prises de bénéfices. Kiadis Pharma a lâché 3,57%. Mdx Health a perdu 5,03%%. Berenberg a réduit son objectif de cours à 5,75 euros contre 6,10 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

Vranken-Pommery  a annoncé lundi avoir assez nettement réduit sa perte nette au premier semestre, notamment grâce à la bonne tenue de ses ventes à l'international. Le titre a progressé de 0,84%.

Eckert-Ziegler, qui pourrait être reprise par sa maison-mère, recule de 3,74%.

• Le briefing actions

UPDATE

>Ahold Delhaize a acquis la semaine dernière 2.409.873 actions propres au prix unitaire moyen de 20,84 euros.


>AB InBev : Berenberg a réduit son objectif de cours à 100 euros contre 114 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>UCB : Jefferies a relevé sa recommandation à "conserver" contre "sous-performer" avant. L’objectif de cours passe de 60 à 73 euros.

>Galapagos : Bernstein a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "surperformer" et un objectif de cours de 100 euros.

>L'accord de la semaine dernière, lié à un litige sur des manquements à la loi contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, continue de peser sur ING . Il pousse son CFO, Koos Timmermans, à faire un pas de côté. Notre article.

>Telenet a décidé de ne pas adapter l’agenda de son assemblée générale spéciale qui se tient le 26 septembre comme l’actionnaire activiste Lucerne le demandait.

>Telenet a acquis, la semaine dernière, 224.301 actions propres à un prix unitaire compris entre 46,02 euros et 47,60 euros.

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 51.617 actions propres au prix unitaire moyen de 44,64 euros.

>MDxHealth : Berenberg a réduit son objectif de cours à 5,75 euros contre 6,10 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Le 4 septembre, la participation de Tocqueville Finance dans Balta est passée sous le seuil des 5% pour atteindre 4,76%.

>Le producteur de vin et de champagne Vranken-Pommery a annoncé lundi avoir assez nettement réduit sa perte nette au premier semestre, notamment grâce à la bonne tenue de ses ventes à l'international. Notre article

>Le conseil d’administration de Biocartis a créé un nouveau plan de warrants portant sur 1.335.426 warrants et destinés à certains membres du personnel et à des administrateurs indépendants, entre autres. Le communiqué

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content