AB InBev en forme, Colruyt voit rouge

©BELGA

Colruyt signe la plus forte chute du Bel 20 ce jeudi suite à la note de Deutsche Bank. AB InBev se distingue. La BNB et Leasinvest cotent ex-dividende.

Le Bel20 n’a pas réussi à conserver sa progression ce jeudi. L’indice a lâché 0,69% à 3.860,17 points à la clôture des marchés européens.

Au sein de l’indice, le distributeur Colruyt a signé la plus mauvaise progression du jour suite à la recommandation à "vendre" de Deutsche Bank. L’action a lâché 6,22%.

Le groupe de télécoms Proximus, qui était la seule valeur du Bel 20 dans le vert lors de la séance de la veille, a subi un recul de 1,15%. KBC a poursuivi sa chute, avec un repli de 2,08%.

Le brasseur AB InBev signe la meilleure progression du jour avec un gain de 1,29%. UCB a perdu 0,19%. Le titre n’a pas profité du jugement rendu par la cour d’appel des États-Unis pour le circuit fédéral, confirmant la validité du brevet américain protégeant son antiépileptique Vimpat. Le jugement rendu par la cour d’appel donne un coup d’arrêt définitif à une longue série d’actions en justice visant à obtenir l’abrogation du brevet américain qui protège le Vimpat, un des fers de lance d’UCB.

Solvay a gagné 0,69%. MainFirst a repris le suivi de la valeur avec une recommandation à "surperformer" et un objectif de cours de 141 euros.

Hors Bel20, EVS reprend ses esprits (+ 0,24%). Eckert & Ziegler, BoneTherapeutics et Elia affichent des gains, dans l’ordre, de 3,5%, 2,4% et 1,7%.

Côté replis, on épinglera ceux de la valeur biotechnologique Mithra (-5,18%), de Deceuninck (-1,27%) et de Xior (2,41%). Immobel a pris 4,49%. Ce fut la double surprise dans le sérail immobilier anversois. À peine Triple Living a-t-il finalisé le rachat des 50% du portefeuille Land Invest détenus par Ogeo qu’Immobel en reprennent 30% et monte en force sur le marché local.

Le holding Gimv a connu une année record en termes de montants investis en 2017-2018. Ils atteignent 246,2 millions d’euros et jusqu’à 295,3 millions fonds de co-investissement inclus. Son bénéfice, par contre, accuse un net repli. Le dividende est stable à 2,5 euros brut. Le titre a reculé de 1,59%.

Deux sociétés cotaient ex-dividende ce jeudi. La BNB cote ex-dividende brut de 127,63 euros. Le titre a reculé de 3,36%. Leasinvest cote ex-dividende brut de 5 euros brut. Le titre a perdu 2,86%.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content