AB InBev encore sous pression (+Briefing actions)

©REUTERS

L'indice Bel 20 est parvenu à repasser au-dessus de 3.900 points, plombé toutefois par AB InBev et Telenet. Le groupe de plantations Sipef a publié de solides résultats annuels, salués par les investisseurs.

• La tendance

Démarrant la séance en hausse de 0,44%, le Bel 20 a prudemment amplifié ses gains avant de les réduire en fin de séance et revenir à son point initial. L’indice bruxellois a ainsi clôturé sur une progression de 0,46% à 3.9100,11 points. Le titre AB InBev a reculé de 0,47% à 83,20 euros. JP Morgan a réduit son objectif de cours à 80 euros contre 87 euros auparavant. Le conseil reste à "sous-pondérer".

De son côté, Telenet (-0,80% à 56,15 euros) a souffert d’une mitigée de Morgan Stanley. Le broker américain a revu à la baisse son prix cible, passant de 67,80 à 65,50 euros. La recommandation est toutefois maintenue à "neutre".

L’action ING a par contre grimpé de 0,41% à 14,73 euros. La banque d’investissement allemande Berenberg a relevé son objectif de cours à 16,50 euros contre 13 euros précédemment, suite à une hausse de ses prévisions de bénéfices par action. "Nous pensons qu’ING continue d’être un gagnant à long terme parmi les banques européennes. Et ce pour quatre raisons: 1) la société évolue en fonction du changement structurel/défi séculier auquel le secteur fait face; 2) l’accent est mis sur le risque et le rendement; 3) elle vise à simplifier autant que possible la base de coûts et 4) le retour sur capital", soulignent ses analystes. C’est pourquoi ils ont réitéré leur recommandation à "acheter".

Sur le marché élargi, Sipef a gagné 3,93% à 63,40 euros après la publication de ses résultats annuels. Le groupe de plantations - dans lequel Ackermans & van Haaren (+0,07% à 145 euros) détient une participation de 23,93% – a dégagé en 2017 un chiffre d’affaires en hausse de 21% à 322 millions de dollars. Les ventes d’huile de palme, qui contribuent à hauteur de 92% au bénéfice brut, ont augmenté de 21,8%. "Sipef a très bien performé en 2017, avec une croissance du bénéfice net de 62%. Cependant, cela donne également une base de comparaison difficile pour 2018. Nous augmenterons légèrement nos estimations des volumes pour 2018 vu la guidance. Mais compte tenu de la baisse des prix, nous prévoyons que la dynamique des bénéfices ralentira considérablement au cours de la prochaine année", a expliqué Thijs Hoste de Degroof Petercam. Son objectif de cours passe de 66 à 63 euros.

• Le briefing actions

UPDATE

>Membre du comité exécutif de Solvay depuis 2013, l'Américain Roger Kearns a décidé de quitter le groupe chimique belge. Il invoque des raisons personnelles. Notre article.

>Qui pour succéder à Jean-Pierre Clamadieu à la tête de Solvay après son départ pour la présidence, non exécutive, d'Engie? Plusieurs options sont d'ores et déjà sur la table. Notre article

>Telenet : Morgan Stanley a réduit son objectif de cours à 65,50 euros contre 67,80 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>AB InBev : JPMorgan a réduit son objectif de cours à 80 euros contre 87 euros avant. La recommandation reste à "sous-pondérer".

>ING : Berenberg a relevé son objectif de cours à 16,5 euros contre 13 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Colruyt passant de 0,90% du capital à 1% à la date du 13 février.

>BlackRock Institutional Trust Company a réduit sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,86% du capital à 1,78% à la date du 13 février.

>GSA Capital Partners a accru sa position vendeuse sur Fagron passant de 0,80% du capital à 0,90% à la date du 13 février.

>Sipef actif dans les plantations en extrême-orient va distribuer un dividende brut en progression de 28% à 1,60 euro par action. Notre article.

>Dirk De Man sera le nouveau directeur financier d’Agfa-Gevaert . Il remplace Kris Hoornaert. Le communiqué

>David Kempner Capital Management a franchi, à la hausse, le seuil de 3% dans le capital d’Ablynx et détenait, à la date du 7 février, une participation de 3,09%.

>Van Herk Investments a franchi, à la baisse, le seuil des 10% dans le capital d’Ablynx. Il détenait, à la date du 12 février, une participation de 9,93% contre 10,21% notifiée le 15 janvier.

>A tenir à l’œil ce jeudi. Belgique. Balance commerciale décembre à 15h. Zone euro. Balance commerciale décembre à 11h. USA. Production industrielle janvier à 15h15.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés