Accueil chaleureux pour RTL et Recticel, Greenyard souffre (+Briefing)

©REUTERS

La Bourse de Bruxelles cherche la marche à suivre, faute d’actualité importante. Les résultats de Recticel et RTL Group ont séduit les investisseurs. Ce qui permet aux 2 actions de mener la tendance.

• La tendance

Encore une séance sous le signe de l’hésitation. Le Bel 20 a une nouvelle fois flirté avec son point d’équilibre ce mercredi, évoluant en territoire tantôt positif, tantôt négatif. L’indice phare de la Bourse de Bruxelles a clôturé sur une progression de 0,04% à 3.817,46 points. Dans le peloton de tête, Telenet a grimpé de 1,10% à 47,78 euros, Cofinimmo de 0,89% à 113 euros et Sofina de 0,69% à 174,60 euros.

Le titre argenx a de son côté gagné 0,13% à 79,40 euros. La biotech gantoise a reçu un feedback de la "Pharmaceuticals and Medical Devices Agency" au Japon pour un essai clinique de phase 3 pour l’ARGX-113 auprès de patients atteints de myasthénie.

Sur le marché élargi, Recticel a bondi de 3,35% à 10,18 euros après la publication de ses résultats semestriels. Le chiffre d’affaires combiné affiche une croissance de 4%, malgré un effet de change défavorable, à 755,9 millions d’euros. L’Ebitda récurrent combiné passe de 50,1 millions d’euros à 56,2 millions, soit une hausse de 12,1%. Lire notre article

Le groupe de médias RTL (+2,33% à 63,65 euros) a pour sa part  fait état d'un chiffre d'affaires et d'un Ebitda supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre de son exercice, tirés par ses activités numériques et celles de sa filiale de production télévisuelle Freemantle. Les ventes ont ainsi atteint un niveau record de 3,046 milliard d’euros pour le premier semestre, contre 2,978 milliard un an auparavant. "Les résultats du 2e trimestre ont été nettement meilleurs que prévu grâce aux exploits des petites divisions, même en tenant compte d’une plus-value réalisée aux Pays-Bas", a souligné Michael Roeg, de la banque Degroof Petercam. "Notre seule préoccupation est la domination croissante des activités allemandes dans les bénéfices". La recommandation reste à "conserver".

L’action Greenyard a décroché de 1,91% à 8,20 euros. Le courtier allemand Berenberg a abaissé sa note à "conserver" contre "acheter" précédemment. En cause, la moindre rentabilité du segment Fresh (fruits et légumes frais) en raison de la pression concurrentielle. Les analystes notent aussi que jusqu'à présent, Greenyard et ses actionnaires ont connu une année difficile. 

• Le briefing actions

UPDATE

>Balta : Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 5 euros contre 8 euros avant. La recommandation reste à "réduire". 


>Colruyt continue de chouchouter deux actionnaires à long terme. Comme l’an passé, le groupe de Hal réserve une "allocation de stabilité" à Korys et Sofina. Il s’est toutefois fait moins transparent dans sa convocation à l’assemblée. Notre article

>Argenx a reçu un feedback de la "Pharmaceuticals and Medical Devices Agency" au Japon pour un essai clinique de phase 3 pour l’ARGX-113 auprès de patients atteints de myasthénie. Le communiqué.

>AQR Capital Management a accru sa position vendeuse sur Telenet passant de 1,29% à 1,30% à la date du 27 août.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Bekaert passant de 1% du capital à 1,10% à la date du 27 août.

>RTL a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires et d'un Ebitda supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre de son exercice, tirés par ses activités numériques et celles de sa filiale de production télévisuelle Freemantle. Le communiqué

>Alors que le processus de vente de ses activités automobiles est toujours en cours, Recticel se dit prêt à saisir des opportunités de croissance externe pour sa division isolation. Notre article

>Greenyard : Berenberg a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant.

>A tenir à l’œil ce mercredi. Belgique. Résultats de Spadel après Bourse. USA. PIB deuxième trimestre (seconde évaluation) 14h30.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content