Aperam brille, AB InBev rompt le cercle vicieux (+Briefing actions)

©REUTERS

Les principaux indices européens sont en hausse ce mardi, malgré une forte baisse du moral des investisseurs en Allemagne. Wall Street a ouvert en territoire positif.

• La tendance

Les marchés européens évoluent dans le vert ce mardi après-midi, et cela malgré la moral des investisseurs en Allemagne qui a atteint son plus bas niveau depuis l'automne 2012. Wall Street a ouvert en hausse, profitant de résultats de bonne facture. L’euro  cède du terrain face au dollar.

La Bourse de Bruxelles a elle aussi bénéficié des achats qui ont dominé les marchés ce mardi. Le Bel 20  a pris 0,82%.

Comme la veille, l’action Aperam  s’est distinguée en montant de 2,67% à 41,53 euros. Le titre de l’aciériste reste loin de son pic de 48 euros atteint fin janvier après la publication de bons résultats annuels. Mais il s’éloigne un peu plus de son plancher de cette année, touché le 4 avril dernier, à 37 euros. La baisse d’Aperam en février et mars était due à divers facteurs, comme le recul des cours du minerai de fer ou encore les craintes de taxes à l’importation d’acier aux Etats-Unis. Dernièrement, le producteur d’acier inoxydable a bénéficié de l’annonce de l’acquisition de l’allemand VDM Metals, opération qui devrait permettre des économies d’échelle de quelque 20 millions d’euros d’ici deux ans. En outre, les prix du minerai de fer sont repartis à la hausse. Il faudra attendre le 9 mai pour connaître les résultats trimestriels du groupe qui produit de l’acier inox à Genk et Châtelet notamment.

Après un début de séance en territoire négatif, AB InBev  a remonté la pente pour clôturer sur une avancée de 1,69% à 86,10 euros, ce qui permet à l’action du groupe brassicole de mettre un terme à une série de sept baisses consécutives, une mauvaise passe inédite depuis août 2011.

Hors Bel 20, Econocom  a grimpé de 3,60% à 5,62 euros. Le titre du groupe de services informatiques avait chuté de 6% la semaine dernière et avait encore perdu 0,91% lundi, sous le coup d’avis mitigés émis par des analystes financiers. Vendredi dernier, la société de Zaventem avait annoncé un remboursement de prime d’émission assimilée à du capital libéré, à concurrence de 0,12 euro par action. La spéculation explique aussi l’évolution du cours mardi: Econocom publiera ses résultats trimestriels jeudi soir.

Acacia Pharma  a bondi de 4,17% à 3,76 euros. En enregistrant cette sixième hausse d’affilée, l’action se retrouve à présent bien au-delà de son cours d’introduction en Bourse du 5 mars dernier (3,60 euros). Le récent engouement pour la société biotechnologique semble résulter de l’intérêt pour les perspectives de son traitement anti-nauséeux Baremsis.

• Le briefing actions belges

>AB InBev : Redburn a abaissé sa recommandation à "vendre" contre "neutre" avant. Pas d’objectif de cours.

>Aperam : SocGen a réduit son objectif de cours à 56 euros contre 59,1 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 40.000 actions propres au prix unitaire moyen de 43,11 euros.

>Telenet a acquis, la semaine dernière, 5.000 actions propres à un prix unitaire compris entre 53,05 euros et 54,45 euros.

>BlackRock signale qu’il détient une participation de 5,13% dans Ablynx contre 5,27% avant.

>Ahold Delhaize a acquis, la semaine dernière, 774.934 actions propres, à un prix unitaire moyen de 19,17 euros.

>Melexis : Cowen a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "neutre" et un objectif de cours de 85 euros.

>Oddo BHF Asset Management a déclaré détenir, à la date du 13 avril 2018 une participation de 3,15% dans RealDolmen .

>Otus Capital a déclaré détenir, à la date du 13 avril, une participation de 3,18% dans le capital de RealDolmen.

>Sofinim (AvH ) a vendu sa participation de 10,53% dans Atenor à ForAtenor à la date du 11 avril.

>Qrf a vendu un immeuble non-stratégique à Sint-Niklaas pour 675.000 euros. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce mardi. Allemagne. Confiance des investisseurs (Zew) avril à 11h. USA. Publication du rapport semestriel du FMI sur les perspectives de l’économie mondiale. Mises en chantier et permis de construire mars à 14h30. Production industrielle mars à 15h15. Résultats : Goldman Sachs, IBM, Johnson & Johnson.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content