Publicité

Aperam plombé par la Chine et Goldman Sachs, Econocom plébiscité (+briefing actions)

La Bourse de Bruxelles a fini dans le rouge à l'instar des autres places européennes. Econocom a fait état d'une nette hausse de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de l'année. Aperam a souffert de l'annonce d'une production record d'acier en Chine.

La tendance

Après une ouverture positive, les marchés européens se sont retournés et ont clôturé en territoire négatif sous le coup des interrogations sur le Brexit et l'Italie, hormis Londres qui a fini en hausse.

La Bourse de Bruxelles n’a pas échappé à la tendance négative qui a dominé en Europe, dans un contexte toujours tendu à cause des risques liés à la guerre commerciale, entre autres. En clôture, le Bel 20  a perdu 0,48%.

Parmi les valeurs en vue ce vendredi, Aperam  a chuté de 4,31% à 35,33 euros. Le spécialiste de l’acier inoxydable a fait les frais de l’annonce d’une augmentation de la production d’acier en Chine. D’après les statistiques publiées vendredi, les sidérurgistes chinois ont produit 80,85 tonnes d’acier en septembre, ce qui représente une progression de 7,5% sur un an. La production chinoise quotidienne a ainsi atteint 2,695 millions de tonnes par jour, ce qui efface le précédent record de 2,673 millions de tonnes, enregistré en juin.

Alors que les Etats-Unis ont décidé d’augmenter leurs taxes à l’importation sur l’acier provenant de Chine, les investisseurs craignent que la production chinoise vienne concurrencer davantage celle des sidérurgistes européens sur le Vieux Continent.

En outre, l’action Aperam a souffert d’une note de Goldman Sachs. La banque d’affaires américaine a réduit son objectif de cours sur l’action du groupe belge de 45,50 à 44 euros, tout en maintenant son avis à "neutre".

À l’opposé, Galapagos  a grimpé de 2,27% à 93,68 euros. La spéculation sur l’action de la biotech augmente à l’approche de la publication de ses résultats trimestriels la semaine prochaine, précisément le jeudi 25 octobre après la clôture.

Hors Bel 20, Econocom  s’est envolée de 8,10% à 2,72 euros. Les résultats du groupe de services informatiques au troisième trimestre ont plu aux investisseurs. Econocom a vu son chiffre d’affaires des neuf premiers mois de l’année augmenter de 13,5% à 1,94 milliard d’euros. Mais ce sont surtout les prévisions optimistes de la direction pour l’avenir qui ont rassuré: le groupe franco-belge confirme son objectif de résultat opérationnel courant de 120 millions d’euros sur l’année. Son patron, Robert Bouchard, signale que le groupe est "mobilisé" en vue d’atteindre son objectif au terme d’un quatrième trimestre "qui sera, comme chaque année, clé".

Le briefing

* Aperam: Goldman Sachs a réduit son objectif de cours à 44 euros contre 45,50 euros précédemment. La recommandation reste à "neutre"

* Telenet: KBC Securities a réduit son objectif de cours à 46 euros contre 48 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

* UCB: Le groupe biopharmaceutique va présenter plusieurs études à la réunion annuelle de l'American College of Rheumatology / Association des professionnels de la santé en rhumatologie (ACR / ARHP) du 19 au 24 octobre à Chicago, dans l'Illinois. Lien vers le communiqué

* Bekaert: KBC Securities a réduit son objectif de cours à 24 euros contre 28 euros auparavant. La recommandation reste à "conserver".

* Biocartis: La société a annoncé que deux études ont été sélectionnées pour être présentées au congrès de l'ESMO (European Society for Medical Oncology). Lien vers le communiqué

* Econocom

- Econocom se montre rassurant avec ses résultats financiers. "Le groupe démontre à nouveau son profil de croissance avec un développement favorable du chiffre d’affaires dans l’ensemble de ses activités au troisième trimestre", explique Robert Bouchard, CEO. Lire notre article

- KBC Securities a réduit son objectif de cours à 3,6 euros contre 4,8 euros précédemment. La recommandation reste à "conserver"

- Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation à "conserver" contre "réduire" avant. L'objectif de cours passe toutefois de 2,9 à 2,8 euros.

* Kiadis Pharma: la biotech a annoncé avoir récolté 31,2 millions d'euros au moyen d'un placement privé de 3,9 millions d'actions nouvelles auprès d'investisseurs institutionnels. Lien vers le communiqué

* Oxurion: Oxurion, l'ex-Thrombogenics, fait le point sur ses tests en cours et annonce une trésorerie de 95 millions d'euros. Lire notre article

* Wereldhave Belgium: La société a annoncé un accord avec Redvco Retail Belgium pour l'acquisition du retail park situé à Bruges-Sint-Kruis, contre espèces, et l'acquisition, par la voie d'un apport en nature, du retail park situé à Turnhout, en échange de nouvelles actions. Lien vers le communiqué


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés