Apple qui pleure, Google qui sourit

©AFP

A Wall Street jeudi, les indices ont été minés par l'absence d'avancées dans le débat budgétaire américain.

Les commentaires du chef de file des républicains dans les négociations sur le budget américain ont miné le moral des investisseurs. Ceux-ci ont traduit que le dialogue avec le président Obama piétinait…
Les indices vedettes new-yorkais ont clôturé dans le rouge. Le Dow Jones a perdu 0,56%, à 13.170,72 points. Le Nasdaq s’est délesté de 0,72% à 2.992,16 points. Le S&P500a baissé de 0,63% à 1.428,48 points.
• Apple a reculé de 1,73% à 529,69 USD. La marque à la pomme a indiqué qu’après l’échec de sa propre application de guidage, l’application Google Maps allait faire son retour sur les iPhone. Tout profit pour Google: + 0,74%, à 702,70 USD.
• Caterpillar a profité de l’annonce du versement en avance, avant la fin de l’année, du dividende du premier trimestre 2013. Le cours a grimpé de 0,47% à 88,36 USD.
• Best Buy, en grandes difficultés, a bondi de 15,93% à 14,12 dollars. Il se dit que le fondateur du groupe déposera bientôt une offre de rachat.
• RIM a progressé de 4,13% à 13,86 USD après l’annonce d’un projet pilote avec le service américain des douanes et de l’immigration.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés