Argenx a bondi mais d'autres biotechs ont souffert (+Briefing)

©AFP

La trêve commerciale conclue entre les Etats-Unis et la Chine a donné un coup de fouet aux marchés actions en Europe ce lundi.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont fini en ausse lundi, dans un climat d'enthousiasme général après la trêve commerciale conclue entre Pékin et Washington, ce qui a dopé l'ensemble des actifs risqués, dont les matières premières. 

L’euro  a grimpé face au dollar.

A Bruxelles, après avoir rebondi de plus de deux pour-cent suite à la trêve commerciale sino-américaine, le Bel 20 et ses voisins européens ont subi des dégagements et modérer leur enthousiasme malgré l’ouverture en nette hausse de Wall Street.

L’indice vedette de la Bourse de Bruxelles a confirmé une hausse de 1,11% en terminant à 3.526,67 points avec 12 de ses éléments dans le vert. AB InBev (66,99) avait viré de 0,96% à la baisse, rejoignant Proximus (23,66) et Telenet (43,30) qui abandonnaient 3,19 et 1,19% alors qu’Orange Belgium (16,90) gagnait par ailleurs 2,42%.

Argenx (96,80) s’était distinguée d’emblée en bondissant de 15% après l’annonce d’un important contrat, écart finalement ramené à 12,69%, tandis que Galapagos (91,94) regagnait 3,00%. Bekaert (23,66) et Aperam (26,60) confirmaient de même des bonds de 2,60 et 6,87%, Ontex (19,27) regagnant 3,55%.

KBC (64,54) et ING (10,83) valaient 1,80 et 1,37% de plus que vendredi, Ageas (42,25) étant par contre repassée de 0,91% dans le rouge. Solvay (98,60) et UCB (75,00) progressaient de 3,22 et 1,02% en compagnie d’Umicore (38,96) et Nyrstar (0,77) qui ne gagnaient plus que 1,67 et 3,07%.

Bpost (11,33) et Ackermans (141,60) concédaient finalement 0,70 et 0,21% contrairement à GBL (80,56) qui gagnait 1,33%, Colruyt (56,54) s’appréciant de 0,18% alors qu’Ahold Delhaize (22,40) abandonnait 1,34%.

Hors indice, Recticel (6,88) et Melexis (54,75) avaient ramené leurs gains à 3,9 et 4,9%, Picanol (78,00) portant le sien à 5,7%. Barco (100,60) et EVS (22,00) restaient positives de 1,7 et 4,2%, Balta (3,40) et Jensen (36,50) progressant de 2,2 et 2,5% à l’inverse de Econocom (3,17) et Hamon (0,34), en baisse de 1,7 et 5,5%.

MDxHealth (2,02) et Celyad (22,86) perdaient 5,4 et 5,9% tandis que Asit (2,23) chutait de 6,7%; Oxurion (4,02) se distinguant par un rebond de 7,2% tandis que Eckert-Ziegler (12,10) ajoutait 3,4% à ses gains antérieurs.

Après la clôture, bpost a annoncé le versement d’un dividende intérimaire de 1,06 euro par action et Ascencio a quant à elle fait savoir que son dividende atteindrait 3,40 euros par action, soit une progression de 3%. 

 

• Le briefing actions belges

>GBL : Albert Frère est décédé ce matin.

>Argenx signe un accord majeur avec Janssen Pharmaceutical. Paiement de 300 millions de dollars, prise de participation de près de 5% dans le capital et paiements d'étape jusqu'à 1,3 milliard de dollars. Voilà quelques termes de l'accord conclu entre Argenx et Janssen Pharmaceutical pour le développement du cusatuzumab. Notre article

>Argenx: KBC a relevé son objectif de cours à 106 euros contre 87 euros avant. la recommandation reste à "acheter".

>Le 30 novembre 2018, KBC Groupe a finalisé la cession, annoncée le 9 août 2018, d'un portefeuille de crédits KBC Bank Ireland en grand partie non-performing, d'un montant approximatif de 1,9 milliard d’euros, à des entités constituées et financées par Goldman Sachs (Beltany Property Finance DAC, Tramore Funding DAC at Banna Funding DAC). Le communiqué

>UCB signale avoir reçu l’approbation de la Chine pour le Vimpat dans le traitement de l’épilepsie. Le communiqué

>Amgen et UCB signalent qu’un comité de la FDA va examiner les données soutenant une "biologics license application" pour l’Evenity dans le traitement de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées le 16 janvier. Le communiqué. 

>Umicore : Morgan Stanley a abaissé son objectif de cours à 32 euros contre 39 euros avant. La recommandation reste à "sous-pondérer".

>La société Immobel a vendu l'immeuble phare Cedet, situé à Varsovie (Pologne), à un fonds géré par GLL Real Estate Partners au nom d'investisseurs coréens pour un montant de 129,5 millions d'euros. Le communiqué.

>A tenir à l’œil ce lundi. Belgique. Résultats 10 mois de bpost et annonce dividende intérimaire après Bourse. Résultats annuels Ascencio après Bourse. Zone euro. Indicateur PMI industrie novembre à 10h. USA. Indicateur ISM industrie novembre à 16h.

Après avoir rebondi de plus de deux pour-cent suite à la trêve commerciale sino-américaine, le Bel 20 et ses voisins européens ont subi des dégagements et modérer leur enthousiasme malgré l’ouverture en nette hausse de Wall Street.

L’indice vedette de la Bourse de Bruxelles a confirmé une hausse de 1,11% en terminant à 3.526,67 points avec 12 de ses éléments dans le vert. AB InBev (66,99) avait viré de 0,96% à la baisse, rejoignant Proximus (23,66) et Telenet (43,30) qui abandonnaient 3,19 et 1,19% alors qu’Orange Belgium (16,90) gagnait par ailleurs 2,42%.

Argenx (96,80) s’était distinguée d’emblée en bondissant de 15% après l’annonce d’un important contrat, écart finalement ramené à 12,69%, tandis que Galapagos (91,94) regagnait 3,00%. Bekaert (23,66) et Aperam (26,60) confirmaient de même des bonds de 2,60 et 6,87%, Ontex (19,27) regagnant 3,55%.

KBC (64,54) et ING (10,83) valaient 1,80 et 1,37% de plus que vendredi, Ageas (42,25) étant par contre repassée de 0,91% dans le rouge. Solvay (98,60) et UCB (75,00) progressaient de 3,22 et 1,02% en compagnie d’Umicore (38,96) et Nyrstar (0,77) qui ne gagnaient plus que 1,67 et 3,07%.

Bpost (11,33) et Ackermans (141,60) concédaient finalement 0,70 et 0,21% contrairement à GBL (80,56) qui gagnait 1,33%, Colruyt (56,54) s’appréciant de 0,18% alors qu’Ahold Delhaize (22,40) abandonnait 1,34%.

Hors indice, Recticel (6,88) et Melexis (54,75) avaient ramené leurs gains à 3,9 et 4,9%, Picanol (78,00) portant le sien à 5,7%. Barco (100,60) et EVS (22,00) restaient positives de 1,7 et 4,2%, Balta (3,40) et Jensen (36,50) progressant de 2,2 et 2,5% à l’inverse de Econocom (3,17) et Hamon (0,34), en baisse de 1,7 et 5,5%.

MDxHealth (2,02) et Celyad (22,86) perdaient 5,4 et 5,9% tandis que Asit (2,23) chutait de 6,7%; Oxurion (4,02) se distinguant par un rebond de 7,2% tandis que Eckert-Ziegler (12,10) ajoutait 3,4% à ses gains antérieurs.

Après la clôture, bpost a annoncé le versement d’un dividende intérimaire de 1,06 euro par action et Ascencio a quant à elle fait savoir que son dividende atteindrait 3,40 euros par action, soit une progression de 3%. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content