Balta et Greenyard sur le flanc, Kinepolis joue la star (+Briefing)

©REUTERS

Grâce à la bonne tenue de Wall Street, les principaux marchés en Europe termine en hausse.

• La tendance

Le Bel20 a terminé sur une progression de 0,40% à 3820,86 points, à l’image des autres marchés d’actions européens rassurés par l’apaisement des tensions commerciales. 

Au sein de l’indice, Ontex s’adjuge la meilleure performance du jour avec un gain de 1,79%, suivi par Umicore (+1,58%) et Solvay (+1,09%). 

Telenet, désigné par les analystes comme la valeur du secteur belge la plus favorisée pour l’arrivée du quatrième opérateur télécoms voulue par le gouvernement, a pris 0,77% à 47,28 EUR. 

Les valeurs bancaires n’ont pas été affectées par un changement de recommandation. Degroof Petercam a réduit son objectif de cours sur KBC à 70 euros contre 81,5 euros avant. La recommandation reste à "accumuler". Le titre a  progressé de 0,67%. Les analystes de la banque ont également réduit leur objectif de cours  sur ING à 13 euros contre 16 euros avant. La recommandation reste à "conserver". L’action a pris 0,86%.

Colruyt est lanterne rouge du Bel20, avec un recul de 1,12%. Aperam a perdu 0,87%. Engie lâche 0,27%.

Argenx, qui avait signé la plus forte hausse hebdomadaire du Bel20 la semaine dernière,  a finalement terminé sur un statu quo. Le géant américain AbbVie a décidé de lever son option exclusive de licence pour développer et commercialiser l'ARGX-115 mis au point par la biotech gantoise. Celle-ci pourra dès lors recevoir jusqu'à 625 millions de dollars sous la forme de paiements d'étape ainsi que des royalties tirées des ventes de ces produits, s'ils sont approuvés.

Hors du Bel20, Greenyard signe la pire performance de la Bourse de Bruxelles, avec un recul de 7,54%, affecté par l’annonce d’un avertissement sur résultats.  KBC a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours passe de 13 euros à 9,5 euros avant.

L’action de Balta (-3,81%) a également souffert d’un avertissement sur résultats et du départ de son CEO, Tom Debusschere. KBC a réduit son objectif de cours à 7,5 euros contre 9 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

Jensen Group a pris 3,32%. La participation de Capfi Delen dans le groupe est passée sous le seuil de 5% à la date du 10 août.

• Le briefing actions

>KBC : Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 70 euros contre 81,5 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>ING : Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 13 euros contre 16 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>La participation de BlackRock dans UCB est passée sous le seuil des 5% à la date du 22 août.

>Balta annonce le départ de son CEO, Tom Debusschere, et prévient que son Ebitda annuel sera inférieur à ses prévisions antérieures. Notre article

>Balta: KBC a réduit son objectif de cours à 7,5 euros contre 9 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Exercice 2018-2019 compliqué pour Greenyard . Le producteur de légumes surgelés a, au début de l'été, fait face à des cas de contaminations à la listeria dans son usine hongrois. Ensuite, il a, comme d'autres, été frappé par les conséquences de la canicule. Résultat, l'entreprise revoit ses prévisions pour l'année en cours. Notre article.

>Greenyard: KBC a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours passe de 13 euros à 9,5 euros avant.

>Euronext  : KBW a relevé sa recommandation à " surperformer " contre " neutre " avant. L’objectif de cours passe de 62 euros à 63 euros.

>La participation de Capfi Delen dans Jensen Group est passée sous le seuil de 5% à la date du 10 août.

>Accentis a publié, vendredi soir, ses résultats semestriels. Le communiqué

>A tenir à l’oeil ce lundi. Allemagne. Confiance des entrepreneurs (Ifo) août 10h.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect