Barco propulsé par une note d'ING

©BELGA

Telenet et Proximus parmi les plus fortes baisses au sein de l'indice Bel 20. Les valeurs bancaires sous pression. Spéculations sur Ageas. Barco dopé par ING.

• La tendance

Des vents contraires ont soufflé sur le Bel20 ce mercredi. L’indice a été tiraillé entre la forte hausse d’Ageas et le plongeon des valeurs télécoms. Il a terminé sur un statu quo, à 3863,86 points.

Ageas a signé la plus forte hausse du jour au sein du Bel20, avec un gain de 3,23%. Le titre a fait l’objet de spéculations autour d’une offre du groupe chinois Fosun. Toutefois, les analystes restent circonspects. Chez Degroof Petercam, les analystes soulignent qu’ "une offre officielle n’est pas encore déposée et il est incertain qu’une offre  survienne". Kepler Chevreux a relevé sa recommandation à "conserver" contre "vendre" sur le titre.

Les valeurs bancaires ont battu en retraite après leur progression des deux dernières séances. KBC a perdu 10,24% et ING 0,59%, lestés par les résultats décevants de Deutsche Bank qui ont pesé sur le secteur européen. 

Les télécoms ont continué de chuter ce mercredi. Telenet termine lanterne rouge du Bel20. Le titre a perdu 4,26%.  Le groupe est "en désaccord total" avec son actionnaire minoritaire Lucerne et il trouve la deadline du 1er août "déraisonnable". C'est en substance le contenu de la lettre envoyée par l'opérateur télécom à Lucerne, selon Bloomberg. Lucerne exige avant la publication des résultats semestriels le 1er août la clarté sur la relation entre Telenet et Liberty son principal actionnaire. L’arrivée d’un quatrième opérateur a également pesé sur le cours de Telenet, tout comme sur le cours de Proximus (-1,03%) et d’Orange Belgium (-4,28%) qui est lanterne rouge de la Bourse de Bruxelles ce mercredi.

Argenx a perdu 0,85%. La biotech a indiqué  que les données complètes du test de phase de l'Efgartigimod (FcRn) ont été publiées dans le Journal of Clinical Investigation.

Le titre bpost n’est pas en forme ce mercredi. Il a perdu 0,82% après son rebond de la veille suite à un changement de recommandation chez HSBC.

 Hors Bel20, le cours de Barco est revenu à son niveau  de 1999, grâce à un bond de 8,32%. L'analyse Marc Hesselink d'ING a repris la couverture du titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 135 euros. Le titre signe la meilleure progression du jour à la Bourse de Bruxelles.

 

•Update briefing actions

> Barco - L'analyse Marc Hesselink d'ING a repris la couverture du titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours de 135 euros.

 

• Le briefing actions

> Ageas - Kepler Cheuvreux relève son conseil sur Ageas après l'intérêt potentiel de Fosun pour le groupe d'assurances. Le rating passe de "vendre" à "conserver" et l'objectif de cours est relevé à 40 euros contre 37,7, compte tenu "d'une probabilité plus importante d'un scénario de rupture".

> Argenx - Les données complètes du test de phase I de l'Efgartigimod (FcRn) ont été publiées dans le Journal of Clinical Investigation. Pour rappel, Argenx teste le candidat médicament pour le traitement de plusieurs maladies immunes.

> Telenet - Telenet est "en désaccord total" avec son actionnaire minoritaire Lucerne et il trouve la deadline du 1er août "déraisonnable". C'est en substance le contenu de la lettre envoyée par l'opérateur télécom à Lucerne, selon Bloomberg.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect