Bpost lanterne rouge du Bel 20 (+Briefing actions)

©AFP

Les marchés européens se replient ce mardi midi mais dans une ampleur moindre que celle constatée à la clôture de Wall Street.

• La tendance

En dépit de la hausse du marché américain des actions à l’heure des clôtures en Europe, c’est en baisse que le Bel 20 démarre la semaine. Il a cédé 0,52% à 3.836,90 points.

Des 20 actions qui composent cet indice, 5 ont réussi à progresser. Meilleure performance, Engie a pris 0,81% à 13,66 euros. Ce titre est suivi d’Ontex qui s’est amélioré de 0,37% à 21,80 euros.

Le titre de lanterne rouge revient une nouvelle fois à bpost qui abandonne 3,27% à 17,76 euros. Recul aussi d’Aperam (-3,14% à 37,61 euros).

Pour le reste, on retiendra la baisse de 0,75% à 112 euros de l’action Solvay, pour laquelle  Deutsche Bank maintient sa recomandation "à vendre". "Nous prévoyons que le bénéfice brut d'exploitation (EBITDA) du 1er trimestre sera en baisse de 1% par rapport à celui de la période correspondante de 2016", explique Virginie Boucher, l’analyste de la banque allemande qui vient de publier une note sur le chimiste belge. Elle craint, entre autres, que les taux de change pèsent sur les résultats et pense que le cours actuel ne reflète pas adéquatement les risques du cycle commercial pour le carbonate de soude et l'incertitude chez Cytec, le fournisseur de composites légers pour le secteur de l'aviation.

"Chute" de QfG

En dehors du Bel 20, Retail Estates a cédé 0,97% à 71,80 euros. Suite à ses récentes acquisitions,  cette société immobilière réglementée (SIR) envisage de procéder à une une augmentation de capital par apport en nature de cinq immeubles commerciaux et la possibilité d'une autre augmentation de capital pour financer sa croissance. Degroof Petercam relève son objectif de cours de 83,5 euros à 84 euros en raison d'estimations plus élevées.

Bonne tenue aussi de Fagron (+5,6% à 13,3 euros) après l’annonce du rachat d'Humco aux Etats-Unis

Van de Velde a cédé 1,05% à 37,6 euros. KBC Securities qui suggère de "conserver" ce titre, a néanmoins abaissé son objectif de cours de 44 euros à 38 euros.

Enfin, Quest for Growth a plongé de 17,6% à  7,68  euros. Le titre doit cette performance au détachement du dividende de 1,54 euro par action ordinaire. L’actionnaire peut opter pour un versement en espèces ou en actions nouvelles.

En Europe, le Stoxx 600 a cédé 0,49% à 369,07 points.

Sur les marchés des changes, l'euro était en légère baisse à 1,2263 dollar

 

 

• Le briefing actions belges

>UCB a publié des données sur 4 ans portant sur le Cimzia pour les patients atteints d’arthrite psoriasique. Ces données ont démontré l’efficacité du Cimzia dans les symptômes de la maladie. Le communiqué.

>Fagron va racheter pour 47,5 millions de dollars la société texane Humco qui produit et commercialise des produits de para-pharmacie pour 45.000 officines aux Etats-Unis. Notre article

>Ahold Delhaize a acquis, la semaine dernière, 1.296.336 actions propres au prix unitaire moyen de 18,83 euros.

>Euronext : UBS a abaissé sa recommandation à "neutre" contre "acheter" avant.

>Van de Velde : KBC a réduit son objectif de cours à 38 euros contre 44 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Argenx présentera les résultats complets de l’essai clinique de phase II de l’ARGX-113 pour la myasthénie lors d’un congrès qui se tient en avril aux Etats-Unis. Le communiqué

>Quest for Growth cote ex-dividende ce mardi.

>La participation de BNP Paribas Asset Management dans Tigenix est passée sous le seuil des 3% et atteignait 2,87% à la date du 19 mars.

>Melqart Asset Management a franchi, à la hausse, le seuil de 5% dans TiGenix et détenait une participation de 5,02% à la date du 21 mars.

>A tenir à l’œil ce mardi. Zone euro. Indicateur PMI de l’industrie mars à 10h. USA. Première cotation de Spotify.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés