D'autres OPA en vue chez les SIR?

©AFP

L'offre de Vastned sur sa filiale belge est-elle un Ovni ou l'amorce d'un début de concentration dans le secteur? Voici la liste complète des SIR en fonction de leur flottant en Bourse.

C’est un peu la surprise de ce début de semaine. Alors que les investisseurs, les analystes et des journalistes de l’Echo se grattent le sommet du crâne pour tenter de découvrir quelle sera la prochaine biotech belge à faire l’objet d’une offre de rachat, après TiGenix et Ablynx, le coup est venu d’un tout autre secteur.

La société immobilière néerlandaise Vastned a annoncé son intention de lancer une offre publique d'achat sur sa filiale belge à 65,5% Vastned Retail Belgium . Cette SIR assez discrète axée sur les immeubles commerciaux affichait vendredi soir une capitalisation boursière de 234 millions d’euros. Le prix proposé par la maison-mère de 57,50 euros par action représente une prime de 24,5% par rapport au dernier cours de Bourse. Comparé à la juste valeur nette à fin septembre de 52,74 euros on atteint une prime de 9%. Aux actionnaires maintenant de se forger une opinion sur le niveau de prix proposé à la lecture du prospectus qui sera publié prochainement.

Actionnaire majoritaire

Cette OPA dans le segment très "bon père de famille" des SIR constitue-t-elle une exception ou augure-t-elle d’une tendance à la concentration dans le secteur?

Impossible à dire pour l’instant. Mais on peut déjà épingler les SIR qui se trouvent dans une situation comparable à celle de Vastned Retail Belgium pour tenter anticiper d’éventuels mouvement du même ordre. A savoir celles dont le tour de table est verrouillé par un actionnaire majoritaire.

Le cas le plus ressemblant est, sans conteste, celui de Wereldhave Belgium qui se concentre sur les centres commerciaux. Tout comme Vastned Retail Belgium, son actionnaire est un groupe batave, Wereldhave, qui détient 68,87% des parts.

Leasinvest , pour sa part, compte deux actionnaires de taille dans son actionnariat: le holding AvH (30,01%) et Axa (28,99%).

Plusieurs SIR ont des actionnaires familiaux prépondérants mais auraient-ils les reins financiers assez solides pour racheter le solde des actions en Bourse? Si jamais ils en avaient le désir, bien sûr. Ainsi la famille Moury contrôle 66,1% d’Immo Moury et la famille Wagner 48,89% de Warehouses Estates Belgium .

Les Van Overtraeten détiennent 26,7% d’Home Invest Belgium , Christian Teunissen 23,73% de Xior , la famille De Pauw 19,41% de Montea , les Mestdagh 9,83% d’Ascencio et, encore des De Pauw, 26,61% de WDP .

Flottant élevé

Bien entendu, les SIR dont l’actionnariat présente un flottant (titres qui n’ont pas fait l’objet de déclaration de franchissement de seuil) important pourraient aiguiser l’appétit de concurrents à la recherche de taille critique ou de diversification géographique. Dans le tiercé de tête de notre tableau on trouve Aedifica (94,91%) , Care Property Invest (93,6%) et Cofinimmo (89,26%) trois SIR très actives dans l’immobilier de santé et le logement des seniors. Pour les deux premières, il s’agit même de leur seul créneau.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés