Des brokers passent à l'achat sur Proximus et Bone Therapeutics

©BELGA

La Bourse de Bruxelles se tasse, lestée par Ageas, dans un marché prudent avant les "minutes" de la Fed. Contre la tendance: Proximus, Bone Therapeutics et Genkyotex.

Après une ouverture légèrement négative, la Bourse de Bruxelles a creusé ses pertes pour afficher un repli de 0,41% à 3.923,58 points aux alentours de 12h, selon l'indice Bel20. L'indicateur se replie sur un large front puisque 17 des 20 valeurs sont en baisse.

Avec GBL (+0,15%), Umicore (+0,30%), Proximus est une des rares valeurs en hausse au sein de l'indice. L'action de l'opérateur télécom gagne 1,62%, bénéficiant d'une note d'HSBC. Le broker a relevé sa recommandation sur le titre à "acheter" avec un objectif de cours de 32 euros.

Quelques autres valeurs retiennent l'attention:

→ Ageas est en baisse de 1,29% à 41,31 euros, dans la foulée de la publication de ses résultats annuels et l'annonce d'un dividende de 2,10 euros. Notre article

→  Bone Therapeutics gagne 2,87% à 10,04 euros. Jean Stéphenne, l’emblématique ex-patron de GSK Vaccines, a été nommé, avec effet immédiat, à la présidence du conseil d'administration de la société carolo spécialisée dans la thérapie cellulaire osseuse. En outre, KBC Securities est passé à "acheter" contre "accumuler" avant sur la valeur. L'objectif de cours reste à 11 euros.

→  Genkyotex s'octroie 5,08% à 1,74 euro. Le GKT831, candidat médicament le plus avancé de Genkyotex, a démontré sa capacité à inhiber la stimulation tumorale exercée par les fibroblastes associés au cancer dans une nouvelle étude préclinique.

→ IBA reste sur sa tendance négative de la veille. Le titre ajoute 4% au 3,84% déjà rendu hier.

Les investisseurs attendent après la clôture les résuiltats annuels de Qrf et les semestriels d'Aedifica .

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect