Dominique Cerutti quitte Euronext

Euronext a annoncé le départ de Dominique Cerutti, directeur général et président du directoire d’Euronext qui devient le président-directeur général d’Altran.

Euronext a annoncé aujourd’hui que Dominique Cerutti, directeur général et président du directoire d’Euronext , quittera l’entreprise le 15 juillet 2015. Dominique Cerutti a décidé de relever un nouveau défi en devenant le président-directeur général d’Altran , où il prendra ses fonctions le 29 juillet. Ancien directeur général d'IBM Europe, il avait rejoint NYSE Euronext en 2009 en tant que président et directeur général adjoint.

Le conseil de surveillance d'Euronext a "pris acte" de cette décision, tout en la regrettant. "Dominique Cerutti a réussi à piloter l’entreprise de sa complexe séparation de Intercontinental Exchange jusqu’à son introduction en Bourse, le tout dans des délais extrêmement réduits, témoigne son président, Rijnhard Van Tets. Sous sa direction, le groupe a pu être repositionné avec succès comme une Bourse indépendante de référence en Europe. Les investisseurs ont largement soutenu la stratégie et l’équipe de direction comme en témoigne le fait que la valorisation de l’entreprise ait doublé depuis l’introduction." Le conseil de surveillance a mandaté le comité de gouvernance et de nomination afin d'initier le processus de recherche du successeur de Dominique Cerutti, qui assurera pleinement ses fonctions lors des trois prochains mois de transition.

"Particulièrement fier"

Le principal intéressé a, lui aussi, jeté un oeil dans le rétroviseur. "Même si je suis impatient de relever ce nouveau défi, je suis particulièrement fier de tout ce qui a été accompli au sein d’Euronext au cours des 18 derniers mois. Tout cela n’aurait pas été possible sans la forte cohésion au sein de la talentueuse équipe de direction. Je suis confiant qu’Euronext continuera de créer beaucoup de valeur pour ses actionnaires et ses clients sur les bases solides qui ont été établies au cours des derniers mois."

Dominique Cerutti quitte Euronext après avoir géré l'introduction en Bourse de l'opérateur boursier en juin dernier, à un cours de 20 euros par action, qui en vaut le double actuellement (40,10 euros à la clôture mercredi). En pleine restructuration, Euronext a relevé fin février ses objectifs 2016 de marge et d'économies et vise désormais 80 millions d'euros de gains de coûts en rythme annualisé et une marge d'Ebitda proche de 53% d'ici fin 2016, contre des objectifs initiaux de respectivement 60 millions d'euros et 45%.

"Sur la sellette"

L'été dernier, le site d'informations spécialisé "La Lettre A" avait indiqué que Dominique Cerutti était sur la "sellette", ce qu'avait alors "formellement" nié le dirigeant.


 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés