Engie pénalise le Bel 20 (+Briefing actions)

©AFP

Les inquiétudes relatives au programme du futur gouvernement italien ont pesé sur la Bourse de Milan et l'euro. Les grands indices boursiers européens en ont profité pour grimpé. Le Bel 20 a quant à lui battu en retraite, affecté par les reculs d'Engie et KBC.

• La tendance

La hausse des rendements obligataires aux Etats-Unis et les inquiétudes sur le programme politique du futur gouvernement italien ont fait reculer l'euro  face au billet vert. La Bourse de Milan  a quant à elle perdu plus de 2% alors que les grands indices européens grimpaient légèrement.

A Bruxelles, le Bel 20  est à nouveau restée à la traîne en Europe, ce mercredi. Comme la veille, l'indice belge s’est moins bien comporté que les autres indices boursiers européens, pénalisé notamment par la contre-performance d’Engie.

Engie  a annoncé mardi une croissance de 1,2% de son chiffre d’affaires, à 17,5 milliards d’euros, au premier trimestre 2018. Cette augmentation résulte, entre autres, d’une production plus soutenue d’électricité d’origine renouvelable en France et en Belgique ou encore de "la progression des ventes de gaz et d’électricité sur le segment des particuliers en France", précise le groupe énergétique dans un communiqué. L’hiver a été plus rigoureux que l’année précédente, ce qui a accru la consommation énergétique dans le segment retail en France.

Mais Engie signale aussi qu’il a souffert de la hausse de l’euro face au dollar. De plus, les prix obtenus de la production nucléaire en Belgique ont baissé. Ces informations ont incité les investisseurs à se dégager du titre, qui a reculé de 3,52% à 14,25 euros. Ce mercredi, Citigroup a abaissé sa recommandation à "neutre", contre "acheter" auparavant, et Kepler Cheuvreux a réduit sont objectif de cours de 20,50 à 18,50 euros. Engie tiendra son assemblée générale vendredi à 14h30 à Paris.

La spéculation a frappé l’action KBC , en repli de 1,55% à 69,64 euros en clôture. Le groupe financier doit publier ses résultats trimestriels ce jeudi matin. La baisse des cours des obligations détenues en portefeuille est aussi de nature à inquiéter certains investisseurs.

Hors Bel 20, Mithra  a poursuivi son ascension en prenant 4,42%, ce qui a permis au titre d’enregistrer un nouveau record historique à 27,15 euros. La biotech liégeoise spécialisée dans la contraception féminine a annoncé la conclusion d’un contrat avec l’allemand Midas Pharma "pour le développement d’un produit injectable stérile". Le montant de l’opération reste inconnu. Pour KBC Securities, "ce nouveau partenariat confirme l’intérêt des acteurs pharma qui sont actifs dans le champ de la santé féminine pour le CDMO (centre de développement et de production, ndlr) de Mithra".

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Elia: Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 57 euros contre 52 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

 

>Dans le cadre de la publication de résultats trimestriels solides, Bart de Smet, le patron d'Ageas a répondu à nos questions et s'exprime sur la participation de 25% détenue par BNP Paribas dans AG Insurance. Notre article

>Ageas : KBC a relevé son objectif de cours à 44 euros contre 39 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Le Cimzia d’UCB a démontré dans un essai clinique de phase III son efficacité dans le traitement spondyloarthrite axiale non radiographique, une maladie inflammatoire chronique. Les données vont être rapidement soumises à la FDA. Notre article

>La Sofina a vendu 1,2 million de titres Ipsos soit 2,7% du capital du groupe français de sondages, à un prix par action de 28,70 euros. La société holding détient encore 1,9 million de titres Ipsos à la suite de la transaction, soit 4,3% du capital.

>ING : Grupo Santander a réduit son objectif de cours à 15,40 euros contre 18,9 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>La biotech Celyad souhaite remplir ses caisses via un placement privé en Europe et aux Etats-Unis portant sur l'émission de 1,8 million d'actions nouvelles. La cotation du titre a été suspendue. Notre article.

>Elia a publié une déclaration intermédiaire. La société confirme ses prévisions financières pour 2018. Le communiqué

>Montea lance le "Airbnb" des entrepôts. Le groupe immobilier s'allie avec une start-up. L'objectif: profiter de sa plate-forme Stockspots pour aider les entreprises à trouver des espaces de stockage supplémentaires pour une courte durée. Notre article

>Les actionnaires de Gener8 Maritime se prononceront le 11 juin prochain en assemblée sur la fusion proposée avec Euronav . Le communiqué. 

>Mithra a conclu un contrat avec Midas Pharma pour le développement et la fabrication potentielle d’un injectable stérile. Pas de détails financiers. Le communiqué

>Jensen : KBC a réduit son objectif de cours à 40 euros contre 44 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Qrf cote ex-dividende ce mercredi.

>A tenir à l’œil ce mercredi.
Belgique. Balance commerciale mars à 15. Assemblée : Ageas, Care Property Invest, Dexia. Résultats d’Aedifica après Bourse.
USA. Permis de bâtir et mises en chantier avril à 14h30. Production industrielle avril à 15h15. Résultats de Cisco après Bourse.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content