Fièvre acheteuse sur Galapagos et Mithra (+ Briefing actions)

©AFP

La Bourse de Bruxelles a évolué en territoire positif ce lundi, soutenue par Galapagos. Mithra a connu une nouvelle séance historique avec un bond de 20%.

• La tendance

Après un timide début de séance, le Bel 20 a amplifier ses gains pour repasser au-dessus du seuil symbolique de 3.900 points. L’indice phare de la Bourse de Bruxelles a ainsi clôturé sur une progression de 0,36% à 3.904,98 points.

Le titre Galapagos a terminé en tête du classement avec un bond de 4,12% à 85,96 euros. La biotech belgo-néerlandaise a annoncé dimanche soir que les résultats de la phase II de l’essai clinique "Flora" du GLPG 1690 portant sur le traitement de la fibrose pulmonaire idiopatique ont été publiés dans The Lancet Respiratory Medecine. "Bien que l'effet de mesure du traitement ne soit qu'un paramètre secondaire, les données de l’étude FLORA sont extrêmement encourageantes et justifient des essais à plus grande échelle", a salué Toby Maher, auteur de l’article dans le magazine. Galapagos a annoncé en avril dernier la conception d'un programme mondial de phase III.

Les télécoms belges ont évolué de manière dispersée: Telenet a grimpé de 0,77% à 47,28%, tandis que Proximus a reculé de 0,78% à 22,85 euros. De son côté, Orange Belgium a terminé sur une note stable (+0,12 à 16,48 euros. Selon un analyste de RBC Capital Markets, la baisse de ce segment depuis le début de l'année n'est pas terminée. "Le marché belge des télécoms stagne avec des tendances faibles, souligne Wilton Fry, citant la concurrence et la régulation comme causes principales de ce marasme boursier. "Ce secteur apparaît dans son essence comme étant un 'value trap' classique". Lire notre article

Sur le marché élargi, Mithra s’est encore envolé de 21,20% à 37,45 euros, après son bond de 24,35% la semaine dernière. Dans une interview publiée ce week-end dans L’Echo, son CEO François Fornieri a laissé entendre qu’il n’était pas contre un rachat de sa société. Lire notre interview

La société immobilière Banimmo (+1,91% à 3,20 euros) a cédé, via sa filiale Conferinvest, la participation de 49% qu'elle détenait dans la société Dolce La Hulpe. Le montant total de la vente n'a pas été communiqué. "Nous saluons la transaction car elle correspond parfaitement à son point de vue stratégique de se concentrer sur le segment des bureaux", ont commenté les analystes de KBC Securities. Ils ont pour l’instant maintenu leur note à "conserver".

• Le briefing actions belges

>Le boss de KBC relance la guerre du crédit hypothécaire. Johan Thijs, le patron de la KBC, a profité de la présentation de ses résultats trimestriels pour aiguillonner ses concurrents sur les crédits hypothécaires. Notre article

>KBC :
*Mediobanca a réduit son objectif de cours à 84 euros contre 86 euros avant. La recommandation reste à "surperformer".
*Credit Suisse a réduit son objectif de cours à 71 euros contre 72 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Solvay cote ex-dividende final brut de 2,22 euros ce lundi.

>Isabelle Kocher, directeur général d’Engie , et Jean-Pierre Clamadieu, désigné vendredi président de son conseil d’administration, affirment leur souhait de former un duo efficace. Notre article

>Galapagos signale que les résultats de la phase II de l’essai clinique "Flora" du GLPG 1690 portant sur le traitement de la fibrose pulmonaire idiopatique ont été publiés dans The Lancet Respiratory Medecine. Le communiqué

>"Mithra pourrait très bien devenir le Bayer du futur". François Fornieri, le CEO-fondateur de Mithra , voit un avenir radieux pour sa société. À l’issue de plusieurs mois de progression constante de son titre, la société liégeoise Mithra Pharmaceuticals, spécialisée dans la santé féminine a franchi le milliard d’euros de valorisation boursière. L’interview

>Brederode cote ex-dividende de 0,85 euro brut par action ce lundi.

>La société immobilière réglementée Banimmo a cédé, via sa filiale Conferinvest, la participation de 49% qu'elle détenait dans la société Dolce La Hulpe depuis 13 ans déjà. Notre article

>Voici les sociétés susceptibles d'être rachetées à Bruxelles. Ablynx, TiGenix, Vastned Retail Belgium et RealDolmen, pas moins de quatre OPA se superposent actuellement à Bruxelles. Quelles pourraient bien être les prochaines "victimes"? Notre article

>La SIR Aedifica qui souhaite se concentrer sur l'immobilier de santé va transférer ses immeubles à appartements dans une filiale dont un maximum de 75% des actions (moins une) seront cédées à un partenaire. Notre article

>Retail Estates a publié ses résultats annuels vendredi soir. Le communiqué

>Les conditions de l’OPA de Vastned sur Vastned Retail Belgium ont été mises à jour. Le communiqué

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content