Galapagos a doublé de valeur en un mois

©nasdaq

La société malinoise de biotechnologie poursuit son envolée spectaculaire. Aujourd’hui, l’action a dépassé pour la première fois le seuil de 50 euros à la Bourse de Bruxelles.

Plus rien ne semble arrêter l’ascension de Galapagos . Quelques semaines après son introduction en fanfare sur le Nasdaq, la Bourse technologique américaine, l’action de la société de biotechnologie a franchi pour la première fois à la Bourse de Bruxelles le seuil des 50 euros.

Le géant américain de la gestion d’actifs, Fidelity, a pris une participation de 7,1% dans Galapagos. Fidelity avait placé un énorme ordre d’achat lors de l’introduction en Bourse de Galapagos et avait encore augmenté sa position lors des jours suivants. L’annonce de cet investissement cette semaine a propulsé l’action à des sommets.

"Compter Fidelity parmi nos actionnaires était un de nos objectifs lors de notre introduction sur le Nasdaq, explique Onno van de Stolpe, CEO de Galapagos. Nous n’avions jamais réussi à obtenir auparavant un rendez-vous avec Fidelity.  Le fait que Fidelity figure dans la liste des investisseurs suscite énormément de confiance auprès des autres investisseurs. Un tel investisseur reste en général pendant dans années dans le capital d’une entreprise."

Le courtier UBS avait relevé cette semaine l’objectif de cours à 50 euros. Galapagos, coté sur le Nasdaq, est désormais aussi suivi par les sociétés de Bourse américaines qui commencent à rédiger des rapports sur l’action.

galapagos ©galapagos

Depuis le début de l’année, le cours de l’action a triplé. Galapagos affiche désormais une capitalisation de plus de 2 milliards d’euros. Il y a un mois, Galapagos ne valait qu’un milliard d’euros. Galapagos dépasse d’un demi milliard la capitalisation affichée par Thrombogenics  à son sommet et atteint la valeur de Bekaert  et Ontex  en Bourse.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés