Publicité

Galapagos bondit en tête du Bel 20 (+Briefing actions)

©AFP

Les principaux indices européens sont restés hésitants ce lundi, clôturant sans tendance nette, alors que l'euro est resté à la hausse face au dollar. Le tout en l'absence des opérateurs américains, fermeture de Wall Street pour le Martin Luther King Day oblige.

• La tendance

Les marchés européens ont fini sans tendance nette, dans des volumes étroits à cause du congé observé à Wall Street, alors que l’euro  a encore pris largement le dessus face au dollar.

A Bruxelles, le Bel 20  a fini quasiment inchangé. L'indice belge a clôturé sur une hausse symbolique de 0,01% à 4.164,45 points.

Une vague d’achats a déferlé sur Galapagos en début d’après-midi, ce qui a permis à l’action d’atteindre son plus haut niveau historique, à 92,26 euros. Cette hausse de 3,71% s’explique peut-être par le regain d’engouement autour du secteur biotechnologique belge depuis l’annonce de l’offre de Novo Nordisk sur Ablynx. Galapagos fait également figure de proie potentielle, notamment pour son actionnaire de référence Gilead Sciences, qui détient 13% du groupe belge. AbbVie figure aussi sur la liste des candidats repreneurs potentiels.

AB InBev a soutenu le Bel 20 en gagnant 0,62% à 95,34 euros. Le titre du brasseur a bénéficié d’une marque de confiance d’un de ses principaux actionnaires indirects, le holding Patrinvest des familles Van Damme et Van der Straten Ponthoz. Le 10 janvier, ce holding a acquis des actions ABInBev pour un montant de 47,9 millions d’euros, a-t-on appris lundi.

Hors Bel 20, IBA s’est offert un rebond spectaculaire (+ 22,52% à 21 euros) après avoir chuté de plus de 28% au cours des deux dernières semaines à cause de l’avertissement sur résultat lancé le 5 janvier. Vendredi dernier, après la clôture des marchés, IBA avait fait savoir que Kempen avait franchi à la hausse le seuil de 3% de son capital.

Vastned Retail Belgium s’est envolée de 22,08% à 56,40 euros après l’annonce de l’intention de sa maison-mère de lancer une offre d’acquisition.

À l’opposé, Ablynx a chuté de 7,38% à 33,90 euros. L’action du groupe de biotechnologie a subi des prises de bénéfices après son bond de 72,64% de la semaine dernière, consécutif à l’offre d’achat lancée par Novo Nordisk.

Asit Biotech a connu une séance contrastée. Après avoir débuté en hausse de 2%, le titre a clôturé en baisse de 5,10% à 4,65 euros. La volatilité est une constante dans le secteur biotechnologique.

Enfin, le titre Hamon (+ 5,28% à 1,895 euro) a repris sa cotation après sa longue suspension, qui avait débuté le 22 décembre dernier.

•Le briefing actions

>Le holding Patrinvest au sein duquel on retrouve les familles Van Damme et Van der Straten Ponthoz a acquis 500.000 actions AB InBev le 10 janvier pour un montant total de 47,9 millions d’euros, soit un prix unitaire de 95,91 euros.

>ING : KBW a relevé son objectif de cours à 17,2 euros contre 16,6 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Engie :
*Investec a réduit son objectif de cours à 16,5 euros contre 18 euros avant. La recommandation reste à "acheter".
*Bryan Garnier a relevé son objectif de cours à 16,5 euros contre 16 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 1% à 1,13% du capital à la date du 10 janvier.

>Vastned Retail a l'intention de lancer une offre publique d'achat sur sa filiale Vastned Retail Belgium au prix de 57,50 euros par action ce qui représente une prime de 24,5% par rapport au cours de vendredi. Notre article. 

>Kempen Capital Management a franchi, à la hausse, le seuil de 3% dans le capital d’IBA en achetant des actions détenues comme collatéral d’un prêt. Sa participation s’élève à 3%.

>Euronav : Pareto Securities a relevé son objectif de cours sur Euronav à 9,6 euros contre 6,34 euros. La recommandation reste à "conserver".

>La participation de Norges Bank dans Orange Belgium est passée de 3,22% à 2,75% à la date du 3 janvier.

>TiGenix signale que les résultats de la semaine 52 dans l’essai de phase III "Admire CD" concernant la recherché sur le Cx601 pour le traitement des fistules périanales complexes dans la maladie de Crohn ont été publiés dans la revue " Gastroenterology ". Le communiqué. 

>Philippe ODDO a franchi, à la hausse, le seuil de 3% dans le capital de TiGenix et détenait, à la date du 5 janvier une participation de 3,18%.

>Melquart Asset Management a acquis des instruments financiers considérés comme des droits de vote de TiGenix et a franchi le seuil des 3%. Il détenait une participation de 4,69% à la date du 5 janvier.

>JP Morgan Chase a franchi, à la hausse, le seuil de 3% dans le capital de TiGenix et détenait, à la date du 5 janvier, une participation de 3,35%.

>Takeda et Grifols signalent agir de concert et ont franchi le seuil de 15% dans le capital de TiGenix. Ils détenaient une participation de 18,62% à la date du 5 janvier.

>Augmentation de capital, restructuration financière, vente de filiale et transformation industrielle, voici les 4 axes du plan de relance du groupe d’ingénierie wallon Hamon . La cotation reprend ce lundi. Notre article

>Och-Ziff Management Europe a accru sa position vendeuse dans Greenyard passant de 0,71% à 0,87% à la date du 10 janvier.

>A tenir à l’œil ce lundi. USA. Wall Street est fermée (Martin Luther King Day).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés