L'action IBA évolue dans l'ombre de son concurrent Varian

Le Proteus One d'IBA compte désormais un concurrent sérieux sur le marché avec la nouvelle génération des appareils de l'Américain Varian. ©RV DOC

Varian, l'acteur américain actif dans la production de salles de protonthérapie a présenté son dernier produit, une version qui devrait sérieusement concurrencer le Proteus One d'IBA.

Journée en recul pour l'action IBA ce lundi. L'Américain Varian a le week-end dernier présenté sa nouvelle cellule de protonthérapie, le Intensity Modulated Proton Therapy (IMPT) qui se veut un tiers plus compact que la précédente génération, explique Giel-Jan Triest, analyste chez ING.

Une mauvaise nouvelle pour IBA, leader de marché. "Varian possède désormais un produit équivalent au Proteus One d'IBA et au S250i de Mevion (une autre marque américaine)."

IBA savait que la concurrence serait de plus en plus rude. C'est pour cela notamment que l'an dernier la société s'alliait avec Elektra, le numéro deux de la radiothérapie.

Lors de la dernière assemblée générale des actionnaires, en mai dernier, Olivier Legrain, CEO d'IBA énonçait parmi les turbulences traversées par la société de l'agressivité croissante et irrationnelle en termes de conquête de parts de marché de Varian.


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés