Le Bel 20 à un plus haut sur 10 ans (+Briefing actions)

Janet Yellen, la présidente de la Fed. ©REUTERS

La Bourse de Bruxelles a (enfin) clôturé au-dessus du seuil symbolique de 4.100 points, au plus depuis décembre 2007. Nyrstar a enchainé deux séances positives grâce à ses résultats trimestriels.

• La tendance

Démarrant la séance en hausse de 0,33%, le Bel 20 a évolué en nette hausse tout au long de la journée pour clôturer sur une progresssion de 0,49% à 4.116,50 points. À sa tête, Galapagos a bondi de 4,02% à 86,64 points.

Quelques rares valeurs ont terminé dans le rouge: Ackermans a reculé de 0,07% à 146,95 euros, Colruyt de 0,26% à 43,80 euros, UCB de 0,53% à 62,16 euros, Cofinimmo de 0,55% à 108,35 euros et Ontex de 1,04% à 29,88 euros.

Le titre Engie a pris 1,04% à 14,51 euros. Le groupe énergétique français a conclu un accord avec Energy Capital Partners (ECP) pour la vente de sa part de 75% dans trois centrales de production d'électricité au Royaume-Uni. Le montant de la transaction représente une valeur d'entreprise totale de 205 millions de livres sterling (environ 232 millions d'euros). Pour la banque d’affaires franco-américaine Bryan Garnier, cette transaction révélatrice de la nouvelle stratégie d'Engie outre-Manche, avec un accent désormais porté sur les énergies renouvelables. Le broker évalue entre 35 et 45 millions d'euros l'impact sur l'Ebitda de cette opération.

Proximus a grimpé de 1,33% à 28,89 euros. Sa filiale BICS a finalisé l’acquisition de la société américaine TeleSign, rachetée pour 230 millions de dollars. Le groupe belge précise que les résultats financiers de TeleSign seront intégrés dans les résultats financiers consolidés de BICS à partir du 1 novembre 2017.

Sur le marché élargi, Nyrstar a bondi de 4,74% à 7,18 euros après avoir déjà gagné 5,48% mardi. Le numéro un mondial du zinc a vu son chiffre d’affaires grimper de 26% à 824 millions d’euros pour le troisième trimestre. L’Ebitda sous-jacent lié aux activités minières a par ailleurs bondi de 800% à 18 millions d’euros, un résultat au-dessus des attentes. En réaction, ING est passé à l’achat sur la valeur. "Nous pensons que les bénéfices futurs potentiels sont sous-estimés par le marché", a expliqué Stijn Demeester. Son objectif de cours passe de 6 euros à 8,5 euros.

Hamon (-2,73% à 2,49 euros) a par contre déçu en annonçant un net recul (-40%) de ses prises de commandes pour les neufs premiers mois de l’année.

• Le briefing actions

>Engie a conclu un accord avec Energy Capital Partners (ECP) pour la vente de sa part de 75% dans trois centrales de production d'électricité au Royaume-Uni. Le montant de la transaction représente une valeur d'entreprise totale de 205 millions de livres sterling.

>AB InBev :
*RBC Capital Markets a réduit son objectif de cours à 91 euros contre 93 euros avant. La recommandation reste à "sous-performer".
*Mirabaud Securities a réduit son objectif de cours à 120 euros contre 125 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>UCB Morningstar a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. Pas d'objectif de cours.

>BlackRock Institutional Trust Company a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,35% du capital à 1,40% à la date du 30 octobre.

>Telenet : Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation à "conserver" contre " réduire " avant. L’objectif de cours passe à 60 euros contre 54 euros avant.

>Nyrstar : ING a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 6 euros à 8,5 euros.

>En pleine restructuration, le groupe industriel Hamon a enregistré sur les trois premiers trimestres de l'année des prises de commandes en net recul (-40%) à 233 millions d'euros. Notre article

>La position vendeuse de GSA Capital Partners sur Ablynx est passée sous le seuil de déclaration de 0,50% du capital le 30 octobre contre 0,51% avant.

>BlueCrest Capital Management a réduit sa position vendeuse sur Ablynx passant de 0,61% du capital à 0,52% à la date du 30 octobre.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Ablynx passant de 0,99% du capital à 1% à la date du 30 octobre.

>Euronext signale qu’il a signé un renouvellement de son accord avec LCH SA pour une période de 10 ans. Il va échanger sa participation de 2,3% dans LCH Group contre 11,1% dans LCH SA.

>A tenir à l’œil ce mercredi. USA. Emploi dans le secteur privé octobre à 14h15. Indicateur ISM de l’industrie octobre à 15h. Décision de la Fed sur ses taux à 19h. Résultats : Facebook, Kraft Heinz et Tesla.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés