Le Bel 20 soutenu par Sofina, Aperam et ING (+Briefing)

La Bourse de Bruxelles maintient le cap grâce à plusieurs poids lourds de la cote. L’action Qrf est passée pour la première fois sous 19 euros, la veille de la publication de ses résultats semestriels.

• La tendance

Après un démarrage teinté de rouge clair, l’indice phare de la Bourse de Bruxelles est reparti à la hausse ce mardi. Le Bel 20 a ainsi clôturé sur une progression de 0,34% à 3.800,44 points. À sa tête, Sofina a grimpé de 2,66% à 169,80 euros, Aperam de 2,22% à 39,65 euros et ING de 2,02% à 11,91 euros.

Le groupe Colruyt (+ 0,27% à 51,86 euros) a de son côté annoncé l’achat de 25 hectares de terres bio en Flandre occidentale, soit l’exploitation agricole "Het Zilverleen" à Alveringem. Le distributeur souhaite ainsi "garantir la production locale – belge – de légumes bio, ainsi que son approvisionnement, afin de répondre à la demande croissante des clients". Les détails financiers de l’opération n’ont toutefois pas été dévoilés.

Le titre Telenet a lâché 0,22% à 45,30 euros, figurant parmi les quelques valeurs du Bel 20 dans le rouge comme KBC (-0,38% à 62,56 euros), Argenx (-0,53% à 74,50 euros) et Galapagos (-1,01% à 88,22 euros). La banque allemande Deutsche Bank a réduit son objectif de cours pour Telenet à 62 euros contre 67 euros auparavant. Le broker reconnaît qu’il y aura un sentiment négatif autour des télécoms belges si l’arrivée d’un 4e opérateur est confirmée. Sa recommandation est cependant maintenue à "acheter".

Sur le marché élargi, Montea a gagné 1,88% à 48,80 euros après avoir publié des résultats semestriels solides. L’un de ses objectifs annuels est d’ailleurs en passe d’être franchi. "Les chiffres sont meilleurs qu’attendu, tandis que la guidance pour l’ensemble de l’exercice en cours reste inchangée et légèrement inférieure à nos prévisions", a souligné Jean-Marie Caucheteux, de Degroof Petercam. L’analyste a tout de même relevé son objectif de cours, passant de 48 à 50 euros. Sa recommandation reste à "accumuler".

L’action Qrf a joué les montagnes russes ce mardi. Elle a d’abord touché un plus bas historique à 18,95 euros avant de reprendre de la hauteur et finalement clôturer sur une baisse de 0,78% à 19 euros. La société immobilière doit publier ses résultats semestriels ce mercredi soir, et les analystes de KBC Securities sont sceptiques. Ils ont réduit leur objectif de cours à 20,5 euros contre 24,5 euros précédemment.

• Le briefing actions

UPDATE

>Montea: Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 50 euros contre 48 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>BRC, le holding grand-ducal des principaux actionnaires brésiliens du premier brasseur mondial, AB InBev , lance la 3e vague d’achats d’initiés depuis le rachat de SABMiller. Notre article

>Ageas a acquis, la semaine dernière, 178.000 actions propres au prix unitaire moyen de 44,74 euros.

>Telenet: Deutsche Bank a réduit son objectif de cours à 62 euros contre 67 euros avant. La recommandation d'achat est maintenue.

>Telenet a acquis, la semaine dernière, 204.418 actions propres à un prix unitaire compris entre 44,10 euros et 45,28 euros.

>Capital Fund Management a réduit sa position vendeuse sur bpost passant de 0,71% du capital à 0,69% à la date du 17 août.

>Ahold Delhaize a acquis, la semaine dernière, 3.054.760 actions propres au prix unitaire moyen de 20,78 euros.

>Si l'un de ses objectifs annuels, à savoir dépasser les 800 millions d'euros d'actifs immobiliers est déjà presque atteint, Montea a réitéré ses autres prévisions après un premier semestre convaincant. Notre article

>Qrf : KBC a réduit son objectif de cours à 20,5 euros contre 24,5 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Econocom passant de 1,59% du capital à 1,60% à la date du 17 août.

>A tenir à l’œil ce mardi. Belgique. Confiance des consommateurs août à 15h.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés