Le titre Ontex bondit suite à son regroupement au Brésil

Le regroupement de ses activités au Brésil va rapporter 7 millions d'euros d'économie à Ontex. ©Wim Kempenaers (WKB)

Le groupe spécialisé dans les produits d’hygiène personnelle a annoncé un regroupement de ses activités au Brésil. Cette décision a été saluée en Bourse. Le titre a pris plus de 9% depuis la publication des résultats trimestriels du groupe.

Le titre Ontex a signé ce mardi la meilleure progression du Bel 20. Il a a gagné 8,47% à 24,6 EUR. L’action a profité de l’annonce faite par le spécialiste des produits d’hygiène personnelle jetables d’un regroupement de ses activités au Brésil. Il va transférer son unité de production d’Aparecida de Goiâna vers son site de Senador Canedo situé, lui aussi, dans l’État du Goias. Ce transfert va engendrer une charge non récurrente avant impôts de jusqu’à 30 millions d’euros en 2018, dont 10 millions environ sous la forme de cash. Il devrait ensuite générer des économies annuelles récurrentes de 7 millions d’euros au niveau de son bénéfice avant taxes et intérêts.

Ce déménagement a été décidé après une analyse approfondie et tenant compte de l’intérêt de rassembler toute la production sur un seul site où il est possible de mettre en place des procédures et des technologies efficaces, explique le groupe coté sur Euronext Bruxelles dans un communiqué.

Le groupe avait déjà laissé présager une telle opération lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre. Il avait précisé que ses priorités pour cette année reposent entre autres sur la réalisation d’améliorations durables au Brésil (qui représente 8% de ses ventes). La société avait toutefois indiqué s’attendre à une croissance de ses revenus "low single-digit" pour 2018. Le groupe anticipe que les marges de son bénéfice ajusté avant taxes, intérêts et amortissement au second semestre seront plus basses d’une année sur l’autre avant de s’améliorer ensuite. Ontex souffre des coûts de matières premières élevées, des effets de change volatils et négatifs et d’une pression sur les prix, particulièrement dans la division "Babycare".

Bonne tenue du titre

Néanmoins, les investisseurs n’en ont pas tenu rigueur. Car le titre a progressé de plus de 9% depuis la publication des résultats trimestriels, le 9 mai dernier. Mais il faut rappeler que le titre a perdu près du tiers de sa valeur depuis mai 2017, après l’acquisition de la société brésilienne Hypermarcas. Au début du mois d’avril, la banque ABN Amro avait placé Ontex dans sa liste d’actions favorites. Ses analystes, qui sont à l’achat depuis qu’ils ont entamé le suivi de la société en octobre 2017, estiment que sa valorisation est bon marché. Ils estimaient voir les premiers signes timides d’une amélioration des prix au Brésil. Si ceux-ci se maintiennent, cela marquerait la fin d’une période de prix agressifs et compétitifs pour la société.

Jeudi dernier, le courtier Redburn a débuté le suivi d’Ontex avec une recommandation d’achat. Les effets de change subis par le groupe au premier trimestre devraient se dissiper alors que le dollar remonte face à l’euro.

Chez KBC Securities, l’analyste Alan Vandenberghe n’a toutefois pas changé sa recommandation sur le titre Ontex, ni relevé son objectif de cours, à 22 euros, suite à l’annonce du regroupement des activités de la société au Brésil.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect