Les 5 actions préférées de Dirk Peeters

©doc

Dirk Peeters est analyste financier chez Leleux Associated Brokers. Voici son choix d'actions.

ProsiebenSat.1

ProsiebenSat.1 est un groupe de médias qui détient de solides positions dans le domaine de la télévision et des médias digitaux en Allemagne, en Suisse et en Autriche. Son activité principale consiste à offrir de la télévision gratuite (Free-To-Air) financée par la publicité. La valorisation de l’entreprise fait partie des plus basses du secteur, alors que le rendement du dividende est supérieur à 6%. L’arrivée du nouveau CEO Max Conze le 1er juin 2018 devrait donner un nouvel élan au groupe. Max Conze a gagné ses galons en tant que responsable de la transformation digitale chez Dyson, où il aurait, selon ProsiebenSat.1, engrangé d’importants succès.

HelloFresh

HelloFresh est le leader mondial dans la livraison d’ingrédients frais préportionnés et de recettes sur base hebdomadaire pour la préparation de repas chauds. HelloFresh est actif dans dix pays, dont les États-Unis, qui représentent 59% du chiffre d’affaires. HelloFresh y occupe la seconde place après Blue Apron. Les experts s’attendent à ce que HelloFresh atteigne son seuil de rentabilité en termes d’ebitda au cours du quatrième trimestre 2018. La publication de résultats meilleurs qu’attendu au cours du premier trimestre confirme ces attentes.

AXA

Suite à la reprise de XL Group pour 15,3 milliards de dollars, AXA est devenu le plus grand assureur non-vie au monde pour les entreprises. Lors de l’annonce de la transaction, l’action a été fortement pénalisée, d’une part à cause du prix élevé de l’acquisition, et d’autre part à cause de sa taille. Le financement de l’opération est déjà bouclé, même si les revenus de l’IPO des activités américaines ont quelque peu déçu. Sur le plan stratégique, AXA a fait le bon choix. Il est en effet difficile de gagner de l’argent dans les assurances-vie traditionnelles. La valorisation est intéressante et le rendement du dividende se monte à 6%.

Bekaert

Bekaert fait partie des leaders mondiaux dans le secteur du tréfilage des fils d’acier et des technologies de revêtement. L’entreprise a reconnu que les conditions de marché étaient particulièrement difficiles. Le prix du fil laminé a beaucoup augmenté, contrairement à la demande sous-jacente. Bekaert souffre par ailleurs d’un handicap concurrentiel aux États-Unis, où les concurrents ont opté pour une intégration verticale, en d’autres termes, ils produisent eux-mêmes leur fil laminé, et ce, alors que le prix de la matière première, le minerai de fer, a beaucoup baissé. Le cours se situe à son plus bas niveau depuis un an. Nous prenons donc le pari d’acheter l’action à son cours actuel.

Wereldhave

Wereldhave est une société néerlandaise active dans l’immobilier commercial, plus spécifiquement dans les centres commerciaux situés dans le nord-ouest de l’Europe. Ces dernières années, l’entreprise a démontré qu’elle pouvait faire face à la faillite de certains de ses locataires tout en augmentant le taux d’occupation. Par ailleurs, la valorisation de l’action offre un beau potentiel de hausse et le rendement du dividende est très intéressant. Nous pensons que l’action n’est pas encore appréciée à sa juste valeur par les investisseurs.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content