"Les actions sont les actifs de prédilection, peu importe ce que fait la Fed"

Non contents d’une hausse de 2,7% la semaine dernière, les marchés d’actions européens ont entamé la semaine positivement. La croissance de la Chine a rassuré mais les stats US étaient mitigées. Citi est passé à vendre sur Nyrstar.

Tout au long de la journée, L'Echo vous offre la possibilité de suivre l'évolution des marchés boursiers en temps réel, à travers les informations de la rédaction, les commentaires des courtiers, les déclarations de traders et autres  économistes sur les réseaux sociaux... Stéphane Wuille (stephane.wuille@lecho.be / @stephanewuille) et François Remy (francois.remy@lecho.be / @francois_remy) sont vos "livebloggers" du jour. Des suggestions, questions ou remarques? N'hésitez pas à nous en faire  part, nous essaierons d'en tenir compte.

 

17:53 

 

17:42 | Aidée par une croissance chinoise sans surprise au deuxième trimestre, l’Europe boursière a poursuivi sa progression ce lundi. Et cela, malgré des indicateurs américains contrastés.

 La croissance de l’économie chinoise a certes ralenti à 7,5% lors des trois derniers mois, mais ce chiffre est meilleur que redouté.

Les craintes d’atterrissage brutal de la deuxième économie de la planète laissent ainsi place à l’observation d’un "ralentissement contrôlé", pour reprendre l’expression des analystes de CM-CIC.

Cela met toutefois en lumière la nécessité pour Pékin de poursuivre l’adaptation d’une économie trop tournée vers l’extérieur.

Aux Etats-Unis, la progression des ventes au détail a ralenti en juin, à 0,4% contre 0,7% attendu. En revanche, l’activité manufacturière de la région de New York a nettement dépassé les prévisions (9,5%). Quant aux stocks des entreprises, les chiffres faisaient état d’une hausse 0,1% en mai. Ce qui conforte les anticipations d’un ralentissement de la croissance au deuxième trimestre.

Dans ce contexte, les principaux indices nationaux ont terminé la séance vert clair, entre + 0,27% pour le Dax et + 0,63% pour le FTE 100.

Au niveau des valeurs, le secteur bancaire a emmené le peloton haussier. L’action Commerzbank a bondi de 4,7% au lendemain de la publication d’un article de presse rapportant que Berlin avait approché UBS pour que la banque suisse reprenne les 17% de Commerzbank encore dans les mains de l’Allemagne.

Plus globalement, les actions européennes sont bien parties pour enregistrer une 4è semaine de rally alors que la dynamique en cours sur les marchés plaide techniquement en faveur d’une poursuite de la hausse. L’indicateur MACD (convergence vs divergence sur la moyenne mobile) du Stoxx 600 a dépassé zéro, seuil témoignant d’un renforcement de la tendance durable à la hausse.

 

 

 

17:37

Express

Closing Bell

> FTSE +0,63% à 6.586 points

> Cac 40 +0,61% à 3.878 points

> Bel 20 +0,57% à 2.644 points

> AEX +0,5% à 366 points

> Dax +0,27% à 8.234 points

 

17:31 

Microsoft casse les prix de sa Surface

Microsoft a baissé le prix de base de sa tablette Surface de 30% en réaction à des chiffres de ventes mitigés, a-t-on constaté lundi.

Je vous conseille l'article lié en cliquant ici

17:00 | Tentons de récapituler: les marchés d'actions enregistrent de faibles variations après un ralentissement plus doux que prévu de la croissance chinoise et des ventes au détail américaines  qui témoignent de failles dans l'économie US alors que les résultats des banques du pays plaident en faveur d'une amélioration de la conjoncture (cf Citigroup aujourd'hui, JPMorgan et Wells Fargo vendredi).

 

16:56 

L'action Boeing regagne plus de 2% à Wall Street alors que les premiers éléments de l'enquête sur l'incendie d'un 787 Dreamliner d'Ethiopian Airlines, vendredi à l'aéroport de Londres-Heathrow, semblent mettre hors de cause les batteries au lithium.

La nouvelle de l'incident avait fait chuter le titre de 4,7% vendredi, soit une perte de capitalisation boursière de 3,8 milliards de dollars (2,9 milliards d'euros) pour le géant américain de l'aéronautique

 

16:45 

 

16:30 | INFO SERVICE

Ipsen a acquis Syntaxin, une entreprise britannique non cotée spécialisée dans l’ingénierie de la toxine botulique, dont Quest for Growth participe à hauteur de 2,3 millions d'euros ou 2,1% de la valeur nette d'inventaire. "La transaction n'a aucun impact matériel", signale Quest for Growth dans son communiqué.

 

16:22 Après avoir reçu en 2012 une aide européenne de 41,3 milliards d'euros, les banques espagnoles sont désormais plus solides, estime le FMI. Mais, dans un contexte de récession, elles affrontent des risques élevés.

La quatrième économie de la zone euro doit encore corriger un certain nombre de déséquilibres, via un assainissement budgétaire, une baisse encore plus marquée des prix des logements et une diminution de la dette privée. 

Le FMI recommande aux banques de limiter leur distribution de dividendes et de bonus pour préserver leur niveau de fonds propres.

La Banque d'Espagne a déjà conseillé fin juin au secteur bancaire de "suivre le principe de prudence" et restreindre ses dividendes.

 

16:17 Depuis l'année dernière, Elon Musk, le fondateur de Tesla (dont l'action est la plus performante des grosses capitalisations US cette année) taquine les esprits ingénieux avec une nouvelle forme de transport révolutionnaire: l'Hyperloop, "plus rapide qu'un TGV, il rallierait Los Angeles à San Francisco en 30 minutes". Il poursuit son teasing aujourd'hui en fixant une date pour le dévoilement du design...

Will publish Hyperloop alpha design by Aug 12. Critical feedback for improvements would be much appreciated.— Elon Musk (@elonmusk) July 15, 2013

 

 

16:08 Les stocks des entreprises manufacturières et de distribution ont modestement progressé en mai aux Etats-Unis mais dépassent la prévision médiane des analystes qui projetait un léger recul des stocks.

 

16:06 Forte de nouveaux records historiques, la Bourse de New York hésite autour de l'équilibre. 

> Le Dow Jones et le S&P 500, s'étaient hissés à de nouveaux sommets vendredi, respectivement à 15.464,30 points et 1.680,19 points, dopés par la confiance accrue des investisseurs dans une politique monétaire très accommodante aux Etats-Unis. 

> Le Nasdaq avait lui conclu la semaine sur un sommet en 13 ans.

 

15:57 Peter Misek, analyste de Jefferies, croit savoir qu'Apple entamera la production de l'iPhone 5S d'ici la fin de ce mois-ci pour une commercialisation au mieux fin septembre. Il poursuit en disant que le groupe à la pomme a déjà lancé la production d'un iPhone lowcost, vendu entre 300 et 400$. Ce qui, vous le conviendrez, est plutôt un milieu de gamme...

APPLE TO BEGIN PRODUCTION OF THE IPHONE 5S THIS MONTH $AAPL by @jyarow http://t.co/wFeLX05Ygr— BI: Tech (@SAI) July 15, 2013

 

 

15:51 La Bourse de New York a le loisir d'hésiter devant les statistiques du jour:

Les ventes au détail ont progressé moins qu'attendu en juin, nouveau signe d'un ralentissement de la croissance qui pourrait contrecarrer le projet de la Fed de commencer à limiter ses injections de liquidités. 

En revanche, la production manufacturière de la région de New York a progressé nettement plus fortement que prévu en juillet, avec une hausse des entrées de commandes et des embauches. 

 

15:44 Le président d'UBS et ancien membre du conseil de la BCE, Axel Weber, s'inquiète des effets négatifs qu'aura la réduction du soutien de la Fed sur l'économie européenne.  

 

15:32 | Opening Bell |

Dow Jones: +0,16%
S&P 500: +0,10%
Nasdaq Composite: +0,06%

 

15:14 Les indicateurs US, globalement bons, profitent au dollar. Vers 15h, l'euro valait 1,3039 dollar contre 1,3066 dollar vendredi soir.

 

15:05 Selon nos collègues du Tijd, les familles belges ont épargné 16,2% de leurs revenus au premier trimestre 2013, contre 15,9% durant le quatrième de 2012. Il faut remonter à la fin 2009 pour retrouver un taux d'épargne aussi importante, selon des

chiffres de l'Institut des comptes nationaux. Lien vers l'article complet.

 

14:48 Wall Street est attendue en très légère hausse. En Europe, les marchés restent bien orientés, mais ils ont cédé une partie des gains en milieu de journée.

 

14:46 Stats US, la suite avec ces quelques développements;

  • Les ventes de détail aux Etats-Unis en juin ont ralenti leur progression qui s'est établie à +0,4% en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés, selon les chiffres publiés lundi à Washington par le département du Commerce. La prévision médiane des analystes s'attendait à des ventes en hausse de 0,7% par rapport au mois précédent.
  • L'activité manufacturière de la région de New York a poursuivi son redressement en juillet pour s'établir à 9,5, selon l'indice Empire State publié lundi par la banque centrale américaine (Fed). Cet indicateur apparait nettement supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur un recul de l'activité autour de New York, à 3,6 après 7,8 en juin.


14:32
USA: hausse de l'activité manufacturière de la région de New York à 9,5 en juillet

 

14:31 USA: hausse décevante des ventes au détail en juin (+0,4%)

 

14:18 Bref, les résultats de Citigroup sont meilleurs que prévu, ce qui permet à l'action de gagner 1,6% dans les transactions d'avant-Bourse.

 

 

14:01 Les premiers résultats de Citigroup sont en train de tomber. Voilà le premier flash Reuters:

  • CITIGROUP - BPA DE $1,34 AU T2, $1,25 HORS EXCEPTIONNELS (CONSENSUS THOMSON REUTERS I/B/E/S $1,17)
  • CITIGROUP-PRODUIT NET BANCAIRE DE $20,5 MDS AU T2

 

13:19 Le cours d'Ageas progresse de 0,51%. ING estime que la valeur des activités asiatiques d'Ageas est négligée. Sur base des multiples d’une transaction interne à un groupe chinois dans lequel participe l’assureur belge, la valorisation des activités asiatiques d’Ageas s'élèverait à 3,2 milliards d'euros, contre 2,05 milliards. Soit 35% de décote!

 

13:09 

A la veille de la publication des résultats semestriels, Euronav voit cours remonter de 2,22%. Pourtant, l'on peut s'attendre, comme le note Wouter Vanderhaeghen de KBC Securities, à une aggravation des pertes au deuxième trimestre. Il convient de rappeler que les résultats des trois premiers mois de l'année avaient nettement dépassé les attentes du marché.

 

 

12:55 L’Europe boursière ralentit la cadence mais se maintient en hausse, rassurée par une croissance chinoise sans surprise au deuxième trimestre et insensible à la perte du triple A de la France auprès de l'agence de notation Fitch.

Dans le vert depuis l'ouverture, les principaux indices nationaux manquent un peu de souffle en début d’après-midi, dans l'attente de plusieurs nouvelles aux Etats-Unis dans l'après-midi.Sont prévues les ventes de détail pour juin et l'activité industrielle dans la région de New York pour juillet (14h30).

La banque américaine Citigroup publiera quant à elle ses résultats. 

 

12:41

Près d'un mois après l'annonce d'un calendrier détaillé de retrait des mesures de soutien de la Fed, le marché reste à l'affût du moindre indice sur la mise en oeuvre de cette feuille de route, qui dépend de l'évolution de la conjoncture américain.

La Fed injecte actuellement 85 milliards de dollars dans le système financier américain et pourrait ralentir ces injections dès la fin de cette année si l'embellie de la première économie mondiale continue de se confirmer.

 

12:34 |Le point à la mi-séance en Europe|

 

Les Bourses européennes se maintiennent dans le vert lundi à mi-séance et Wall Street est attendue en légère hausse également, dans des marchés soulagés par l'annonce d'une croissance chinoise certes ralentie, mais conforme aux attentes.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) en Chine a une nouvelle fois marqué le pas au deuxième trimestre, à 7,5%, pénalisée par le ralentissement de la demande hors de ses frontières et par un recul de l'investissement, et mettant en lumière la nécessité pour Pékin de poursuivre l'adaptation d'une économie trop tournée vers l'extérieur.

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,42% à 3.871,39 points vers 10h10 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,2% et à Londres, le FTSE  avance de 0,3%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,2%.  Les futures sur indices signalent une ouverture de Wall Street de +0,1% à +0,3%, avant les résultats trimestriels de Citigroup pré-ouverture.

Aux valeurs en Europe,

  • l'action Commerzbank bondit de 3,65% au lendemain de la publication d'un article de presse rapportant que Berlin avait approché UBS (+0,12%) pour que la banque suisse reprenne les 17% de Commerzbank encore dans les mains de l'Allemagne;
  • Carrefour (+1,77%) signe la plus forte hausse du CAC 40, Barclays, qui est passé à l'achat sur le titre, estimant que le point d'entrée est intéressant sur la valeur après sa récente pause.


Le dollar regagne du terrain sur des anticipations de ventes de détail en amélioration aux Etats-Unis cet après-midi, ce qui irait dans le sens d'une accélération du désengagement de la Réserve fédérale américaine pour soutenir l'économie du pays. La publication de cet indicateur est prévue à 12h30 GMT.

Les cambistes devraient toutefois rester prudents avant les auditions de Ben Bernanke, président de la Fed, devant le parlement, mercredi et jeudi.

Le billet vert prend 0,3% contre un panier de devises après avoir abandonné 1,7% la semaine dernière. Face à l'euro, il gagne 0,29% à 1,3028.

La dégradation de la note de la France par Fitch Ratings passé vendredi de AAA à AA+ a un impact quasiment nul sur la dette française échangée sur les marchés financiers, comme attendu par plusieurs observateurs.

Quant à la dette portugaise, elle est en nette hausse à court terme mais se replie sur les échéances de moyen et long terme.


12:20 La dégradation de la note française n'a pas d'impact sur les rendements obligataires du pays ce matin. La France doit adjuger pour 8 milliards d'emprunts cet après-midi.

 

12:10 Les valeurs à suivre à Wall Street

  • GENERAL ELECTRIC prépare une contre-offre de 3,5 milliards de livres (quatre milliards d'euros) sur Invensys , face à une offre amicale présumée de Schneider de 3,3 milliards de livres, écrit le Sunday Times.
  • AT&T rachètera LEAP WIRELESS INTERNATIONAL pour 1,19 milliard de dollars, soit près du double de la valeur actuelle du prestataire de services mobiles prépayés.  Le deuxième opérateur télécoms américain propose 15 dollars par action en cash, soit une prime de 88% sur le cours de clôture de vendredi de 7,98 dollars. L'action Leap est montée à plus de 17 dollars après la clôture.

  • ALLERGAN -FOREST LABORATORIES - Le laboratoire pharmaceutique irlandais Elan sollicitera de premières offres la semaine prochaine après avoir suscité l'intérêt des deux groupes américains, ont dit plusieurs sources proches du dossier.
  • GOOGLE a annoncé la démission de son président pour la Chine continentale, Liu Yun. Il sera remplacé mi-août par Scott Beaumont, actuellement chargé des partenariats en Europe.

 

11:50 Le Live chat des marchés démarre ici. Venez discuter avec nous de l'actualité boursière!

 

 

11:34 Nyrstar s'enfonce. Le titre perd 3,5%. Citi est passé à "vendre" ce matin sur le smelter belge.

 

11:15 La saison des résultats des entreprises belges démarrent demain mardi avec les résultats d'Euronav. CMB et Barco suivent un peu plus tard dans la semaine. Viennent ensuite la semaine prochaine des entreprises comme Mobistar, Nyrstar, Bekaert et Belgacom.

 

 

10:47 Voilà quelques détails sur la note de Barclays sur Carrefour.

Barclays a relevé son conseil sur le titre de "pondération en ligne" à "surpondérer", estimant que le point d'entrée est intéressant sur la valeur après sa récente pause.

"Nous espérons que le chiffre d'affaires du deuxième trimestre et les résultats semestriels vont renforcer la confiance des investisseurs, en particulier avec une confirmation des prévisions de résultats, un domaine dans lequel Carrefour a déçu historiquement", écrit Barclays dans une note.

Carrefour publiera jeudi son chiffre d'affaires semestriel. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance d'environ 6% des ventes du groupe au premier semestre.

Le broker, qui a également relevé son objectif de cours de 20 à 25 euros sur Carrefour, estime que le distributeur pourrait encore rationaliser son portefeuille d'activités et étudier des options pour générer de la valeur dans certains marchés émergents.

Le groupe, qui a vendu l'an dernier ses activités en Malaisie, en Indonésie et en Colombie, a réalisé plus de trois milliards d'euros de cessions d'actifs depuis l'arrivée de Georges Plassat à la tête de Carrefour en mai 2012.

 

10:20 |Le point en milieu de matinée en Europe|

La croissance chinoise, conforme aux attentes, rassure les intervenants de marché ce lundi matin. Ces derniers restent par ailleurs insensibles à la perte du triple A de la France auprès de l'agence de notation Fitch.

Les indices européens affichent des gains compris entre 0,6% et 0,8%.

Les chiffres de croissance de la Chine ont certes confirmé le ralentissement de la deuxième économie mondiale mais sans mauvaise surprise supplémentaire.


La croissance de l'économie chinoise a ralenti à 7,5% au deuxième trimestre 2013. Bonne nouvelle, les ventes de détail, jauge de la consommation des ménages, ont augmenté de 13,3% sur un an le mois dernier, marquant une légère accélération par rapport à mai, tandis que la hausse de la production industrielle a ralenti en juin.



Le marché parisien était par ailleurs peu touché par la perte du triple A de la France, annoncée vendredi soir par Fitch. Il s'agissait de la dernière des trois grandes agences à attribuer la meilleure note possible à la France.

Cette sanction de Fitch "ne devrait pas causer trop de réaction" puisqu'elle ne fait que rejoindre les décisions prises il y a plusieurs mois par Standard and Poor's et Moody's, selon Chris Weston, analyste chez IG.

Fitch a rétrogradé la note du pays à "AA+", avec une perspective "stable" ce qui signifie qu'elle n'envisage pas de la toucher dans "les deux années à venir".

L'agence explique sa décision par les incertitudes qui planent sur les perspectives de croissance du pays, ce qui ne donne pas beaucoup de marges de manoeuvre au gouvernement pour atteindre ses objectifs de consolidation budgétaire.

Les principales nouvelles attendues en cours de séance proviendront des Etats-Unis avec

  • les ventes de détail pour juin;
  • et l'activité industrielle dans la région de New York pour juillet (14h30);
  • la banque américaine Citigroup publiera quant à elle ses résultats.

Ces indicateurs seront jugés au regard de la politique monétaire de la Banque centrale américaine, qui a prévenu qu'elle réduirait ses achats d'actifs seulement si l'économie poursuivait son redressement.

Les trois principaux partis politiques portugais se sont donnés dimanche une semaine pour trouver un compromis de salut national pour sortir ce pays sous assistance internationale de la crise politique qui l'agite depuis près de deux semaines.

 

10:00 Carrefour, meilleure progression du CAC40. Barclays a relevé sa recommandation de "pondération en ligne" à "surpondérer" et porte son objectif de cours de 20 a 25 euros.

 

09:31 Poussée de fièvre du rendement de l'obligation portugaise à 2 ans. Il bondit de 29 points de base à 5,488%. A moyen et long terme, la progression est plus contenue: +5 points de base à 6,946% et +7 points de base à 7,28%.

 

09:24 Quelques valeurs en vue: 

  • Air France recule de 2,4% dans les premiers échanges, pénalisé par l'abaissement de la recommandation de HSBC, passé de surpondérer à neutre.
  • Commerzbank bondit de 3,3% au lendemain de la publication d'un article de presse rappirtant que Berlin avait approché UBS pour que la banque suisse reprenne les 17% de Commerzbank encore dans les mains de l'Allemagne.
    Nyrstar perd 3%. Citi est passe à "vendre" sur le titre.



09:20 Les rendements de la dette française à 2, 5 et 10 ans sont en très légère hausse.

 

09:15 |Le point à l'ouverture en Europe|

Le soulagement l'emporte ce matin sur les marchés, après la publication de la croissance chinoise au deuxième trimestre.

Bien que le ralentissement se confirme, à 7,5% après 7,6% au premier trimestre, les chiffres annoncés ne sont pas aussi mauvais que certains le craignaient, tout particulièrement à la lecture, la semaine dernière, des statistiques des exportations qui ont montré un recul, le premier en 17 mois.

Les principaux indices européens affichent des gains compris de l'ordre de 0,6 à 0,7%. Contre la tendance, la bourse du Portugal perd 0,22%


09:10 La stabilité est de mise sur le marché des changes, avec des fluctuations extrêmement marginales. Le dollar est presque inchangé contre un panier de devises après avoir abandonné 1,7% la semaine dernière.

 

09:06 Piet Colruyt, administrateur du groupe Colruyt, a vendu, depuis avril, pour 6,8 millions d'actions de sa société. La suite de l'article ici.

 

09:03 | Opening Bell |

Amsterdam: +0,30%
Bruxelles: +0,18%
Francfort: +0,33%
Londres: +0,38%
Paris: +0,36%
Milan: +0,50%
Madrid: +0,03%
Lisbonne: -0,28%

 

08:55 Punch International: KBC Securities relève son objectif de cours à 8,60 euros (6,30 euros avant). L'avis reste à "acheter".

 

08:35

 

08:31 France: très légère tension du taux d'emprunt à 10 ans après la sanction de Fitch


Le taux d'emprunt à 10 ans de la France se tendait très légèrement lundi dans les premiers échanges sur le marché obligataire, réagissant peu à la décision de l'agence de notation Fitch de priver le pays de son triple A.
A 8h10, le taux français, qui évolue en sens inverse de la demande, progressait à 2,209% (contre 2,193% vendredi à la clôture) sur le marché secondaire où s'échange la dette déjà émise. La décision de Fitch ne constitue pas une grande surprise pour les investisseurs puisqu'elle intervient après des gestes similaires de Standard and Poor's et Moody's.

08:18 Citi dégrade Nyrstar à "vendre" contre "neutre" avant.

 

08:11 Les marchés obligataires méritent un suivi particulier, et plus particulièrement les rendements de la dette française et portugaise. En effet,

  • la France a perdu vendredi soir son dernier triple A avec la décision de Fitch d'abaisser sa note de crédit souveraine de AAA à AA+ avec perspectuve stable;
  • les rendements de la dette portugaise à 10 ans a dépassé les 7% vendredi, "alors que les investisseurs craignent une détérioration de la situation politique dans le pays", souligne Ishaq Siddiqi, analyste d'ETX Capital.

 

08:09 Que faut-il attendre de cette séance boursière? Voici ce qu'il faut savoir: 

 

  • Les marchés d'actions européens sont attendus en petite hausse lundi à l'ouverture, les investisseurs digérant les chiffres de la croissance chinoise, ressortie à 7,5% au deuxième trimestre. Le soulagement l'a finalement emporté, les chiffres livrés par Pékin s'étant avérés bien moins mauvais qu'attendu en dépit d'un nouveau ralentissement.
  • L'agenda des indicateurs et des résultats est mince en Europe. Il est un peu plus consistant aux Etats-Unis avec la publication des trimestriels de Citigroup et celle de l'indice Empire State et des ventes au détail, attendu à 12h30 GMT.


08:08 Les Bourses asiatiques évoluent presque toutes en hausse, à l'exception de Séoul.

 

08:05 Bonjour à toutes et tous. Bienvenue sur le "market live" de L'Echo. Je (David Collin) vous accompagne jusqu'à l'ouverture de Wall Street pour vous informer minute par minute des principaux évènements de cette séance de Bourse.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés