Les rumeurs sur le yen ont troublé Tokyo

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi sur un nouveau repli de 0,99%, alors que le yen joue au yo-yo vis-à-vis du dollar et de l'euro, sur fond de soupçons d'une nouvelle intervention des autorités nippones sur le marché des changes.

Le Nikkei, indice des 225 valeurs vedettes qui avait déjà faibli mardi et mercredi, a encore abandonné 94,65 points vendredi pour finir à 9.471,67 points.

Jeudi était férié au Japon et la Bourse par conséquent fermée.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part laissé filer 8,11 points (-0,96%) par rapport à son cours de fermeture de mercredi, pour s'afficher à 838,41 points.

Le volume des transactions a été nettement plus élevé que les jours précédents, avec 1,91 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Les donneurs d'ordres à Tokyo, inquiets d'un nouveau déclin du dollar face au yen, ont été troublés moins de deux heures avant la clôture par une brutale remontée du billet vert, mouvement qui a incité les cambistes à y voir la main du gouvernement nippon.

Le ministre japonais des Finances a toutefois refusé de s'exprimer sur l'hypothèse d'une nouvelle intervention des autorités sur le marché des changes afin d'affaiblir la valeur du yen face au dollar et à l'euro.

Le billet vert oscillait autours des 85 yens en clôture à Tokyo (06H00 GMT) et l'euro aux environs de 113,15 yens, après un net rebond de courte durée.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés