Les ventes de Deceuninck progressent malgré le Brexit

Francis Van Eeckhout - CEO Deceuninck ©Emy Elleboog

Deceuninck note au troisième trimestre une légère croissance de ses ventes. L'entreprise a pâti du renchérissement des matières premières et de la décision du Brexit.

Changement à la présidence de Deceuninck. Pierre Alain Baron De Smedt cède la place à Paul Thiers, comme annoncé lors de l'assemblée générale. Administrateur indépendant pendant 12 ans, Pierre Alain Baron De Smedt reste toutefois administrateur jusqu'à la prochaine assemblée. "Sous sa présidence, Deceuninck a subi une transformation réussie, de sorte que l’entreprise est désormais bien placée pour connaître une croissance rentable à l’avenir", indique Francis Van Eeckhout, CEO. "J’ai vraiment hâte de travailler avec Paul. C’est un entrepreneur réputé qui a connu un parcours fantastique dans des environnements très complexes. Je suis certain que Deceuninck tirera profit de son expérience et de sa passion pour notre secteur d’activités", ajoute-t-il.

Ce changement de présidence s'effectue alors que l'entreprise signe au troisième trimestre une légère progression de ses ventes (+0,9%) à 168,5 millions d'euros.Un résultat qui satisfait le CEO. Dans un communiqué, le spécialiste des châssis et autres en PVC, souligne un "solide développement des activités" partiellement compensé par l'impact de la décision du Brexit en Grande-Bretagne, la contraction du marché russe et l'arrêt de certains produits à faible marge.

La décision britannique a en effet un impact négatif sur les cours de change. L'entreprise a aussi pâti du renchérissement des matières premières. Deux éléments compensés par l'augmentation des prix.

Le groupe précise enfin que ses projets en Turquie et aux États-Unis sont en bonne voie. Dans ces deux pays, les capacités de production vont être revues à la hausse via la construction de nouvelles usines.

©Deceuninck

Pour la suite de l'exercice 2016, Deceuninck mise sur la poursuite de la croissance. "Supposant l’absence de perturbation macro-économique significative dans nos régions clés, la
croissance devrait se poursuivre tout au long de 2016, soutenue par le lancement de produits innovants et l’excellence de la qualité et du service."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés