Mithra et Bone Therapeutics recherchées

©BELGA

Alors que la spéculation anime le compartiment biotechnologique, AB InBev et KBC ont permis au Bel 20 de clôturer en hausse lundi. Recticel a profité de ses bons chiffres 2017.

La Bourse de Bruxelles a bénéficié du soutien de ses poids lourds. Lundi, le Bel 20  a gagné 0,50% à 3.992,50 points; l’indice belge a été bien aidé par la progression d’AB InBev et KBC.

L’action AB InBev  a clôturé en tête des variations du jour au sein de l’indice phare du marché belge. Le titre du groupe brassicole a grimpé de 1,48% à 87,89 euros. Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 100 euros, contre 115 euros auparavant, pour tenir compte de l’impact de la hausse des taux d’intérêt sur les flux de trésorerie du groupe belgo-américain. Mais malgré des conditions de financement qui risquent d’être plus compliquées à l’avenir pour le brasseur sur le marché de la dette, l’analyste de la banque reste optimiste et réitère sa recommandation d’"accumuler".

KBC  a elle aussi soutenu le Bel 20. L’action de la banque a gagné 1,29% à 75,48 euros. La banque d’affaires suisse UBS a augmenté son objectif de cours pour KBC à 77 euros, contre 75 euros précédemment. Son avis est maintenu à "neutre". La semaine dernière, Crédit Suisse et Natixis avaient également relevé leurs prix cibles pour KBC, à 73,50 et 71,80 euros respectivement.

Galapagos  a pris 0,37% à 91,08 euros, après avoir gagné jusqu’à 2,60% en début de séance. Jefferies a relevé son objectif de cours de 110 à 115 euros, avec une opinion maintenue à "acheter" et RBC a porté son prix cible à 110 euros au lieu de 102 euros, en laissant sa recommandation inchangée à "conserver".

Hors Bel 20, Mithra  a animé la séance en bondissant de 9,64% à 20,35 euros. Au cours des six dernières séances, l’action de la société pharmaceutique s’est envolée de plus de 30%. Après les offres publiques d’acquisition lancées sur TiGenix et Ablynx, les investisseurs cherchent les pépites susceptibles de faire à leur tour l’objet d’une OPA.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Bone Therapeutics  a suivi une trajectoire comparable à celle de Mithra ces derniers jours. Lundi, l’action de la biotech a grimpé de 2,88% à 11,42 euros. Au cours des six dernières journées de cotation, elle s’est appréciée de plus de 20%.

Recticel  a pris 7,21% à 9,96 euros après avoir annoncé de bons résultats annuels (lire en page 19).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect