Mobistar s'en sort grâce à son 4G

©REUTERS

L'opérateur télécoms a annoncé une hausse inattendue de son bénéfice au premier trimestre 2015 et a conservé ses prévisions pour l’exercice 2015. Le chiffre d’affaire de la téléphonie s’est quant à lui stabilisé.

Mobistar a commencé l’année 2015 avec EBITDA retraité de 69,9 millions d’euros, soit une progression de 5,6% par rapport au première trimestre 2014, c’est-à-dire un résultat supérieur à celui annoncé par les analystes de la Bank Degroof et de KBC.

Le chiffre d’affaire de la téléphonie a chuté de 2,8%, à 270,3 millions d’euros, par rapport à la même période l’année passée. Cela représente toutefois une évolution positive trimestre par trimestre. "Hors impact régulatoire, le chiffre d'affaires de la téléphonie mobile se serait largement stabilisé", précise l'entreprise dans son communiqué. Son bénéfice net consolidé a progressé de 28,6% pour atteindre 11,8 millions d’euros.

Résultats Q1 2015: Stabilisation progressive du CA de la téléphonie et progression de 5,6 % de l’EBITDA retraité - http://t.co/cw7kQ140WR— Mobistar Corporate (@PressMobistar) 23 Avril 2015

L’opérateur télécoms réaffirme la supériorité de son réseau 4G. En proposant la meilleure couverture sur le réseau belge, Mobistar a sans conteste séduit plus d'utilisateurs. Aujourd'hui, un client de l'entreprise sur quatre utilise le réseau 4G, soit une augmentation de 19% par rapport à fin 2014. Cela a tiré vers le haut (+2%) le revenu moyen par utilisateur (ARPU) pour la deuxième fois consécutive. Il s’élève à 23,9% au premier trimestre 2015, contre 23,4 euros un an auparavant. Cette hausse est légèrement inférieure aux prévisions de la Bank Degroof.

PRÉVISIONS

Mobistar a confirmé ses objectifs donnés en février, à savoir un EBITDA situé entre 260 à 280 millions d'euros cette année contre 274,9 millions en 2014.

Le lancement de nouveaux services est toujours d'actualité suite aux tests "friendly users" débutés début 2015. "Nous sommes prêts à démarrer, de manière disciplinée, le lancement commercial de nos services internet très haut débit et télévision digitale via le câble. Mobistar attend des régulateurs qu’ils publient des tarifs ‘wholesale’ conformes au marché pour enfin ouvrir le marché fixe et en faire bénéficier tous les clients belges" a confié Jean Marc Harion, CEO de Mobistar.

IMPACT DU RACHAT DE BASE PAR TELENET

"Le rachat de Base Company par Telenet ne modifie en rien la stratégie de Mobistar."
Mobistar

Dans son communiqué, Mobistar affirme que "le rachat de Base Company par Telenet ne modifie en rien la stratégie de Mobistar et confirme la pertinence de son ambition de devenir un opérateur convergent sur les marchés résidentiel et professionnel".

Le groupe a également abordé le contrat MVNO qui lie actuellement Mobistar et Telenet, et ce jusqu’à fin 2017. "Selon les informations publiées par Telenet, l’entreprise n’a pas l’intention d’interrompre ce contrat avant sa date officielle d’expiration."

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés