Ontex et ING freinent le Bel 20 (+Briefing actions)

©AFP

La Bourse de Bruxelles reste dans une tendance baissière, malgré les bons chiffres d’Aperam. Ontex a lancé un profit warning. Et ING a fait moins bien qu’attendu par le marché.

• La tendance

Après avoir démarré la séance en légère baisse, le Bel 20 a tenté en vain de retrouver son point d’équilibre. L’indice bruxellois a ainsi clôturé sur un repli de 0,36% à 4.111,65 points.

Lanterne rouge, Ontex a trébuché de 4,64% à 23,82 euros après avoir lancé un avertissement sur résultats. Selon des chiffres provisoires, le fabricant de produits d’hygiène personnelle jetables a bouclé 2017 sur un bénéfice brut récurrent (ebitda) de 266 millions d’euros. Mais les analystes tablaient sur 273,9 millions d’euros. "La mauvaise nouvelle, c’est que l’acquisition du brésilien Hypermarcas continue de sous-performer et la très mauvaise, c’est que Ontex va prendre une charge de 15 millions d’euros", écrit Reginald Watson, analyste chez ING. Lire notre article

La banque néerlandaise a, de son côté, publié des résultats inférieurs aux attentes des analystes. Le résultat sous-jacent avant impôts d’ING (-1,48% à 15,83 euros) s’établit à 1,560 milliard d’euros au 4e trimestre, en chute de 20% et inférieur aux estimations de 1,669 milliard. Sur douze mois, il progresse toutefois de 2,4% à 7,2 milliards. "Bien que les revenus affichent des éléments clairement positifs, les charges nettement plus élevées et la fourchette plus faible que prévu du ratio CET1 rendent l’action vulnérable", a commenté Jason Kalamboussis de KBC Securities. Il pointe également le manque de catalyseurs clairs. C’est pourquoi l’analyste a abaissé sa recommandation à "réduire" contre "conserver" auparavant. L’objectif de cours passe de 16,50 à 15,50 euros.

De l’autre côté du tableau, Aperam a bondi de 3,32% à 47,90 euros. Le producteur d’inox a réalisé un chiffre d’affaires de 5,051 milliards de dollars, soit une hausse de 18,43% par rapport à la même période en 2016. L’excédent brut d’exploitation (ebitda) a progressé de plus de 25% à 619 millions en 2017. En réaction, Credit Suisse a relevé ses prévisions annuelles pour 2018 et 2019, et son objectif de cours grimpe à 53 euros contre 49 euros précédemment.

Telenet a pour sa part gagné 2,91% à 61,95 euros, soutenu par une note positive de Morgan Stanley. Le broker a relevé son conseil à "neutre", tablant sur un nouveau dividende spécial cette année en raison de l’amélioration du momentum opérationnel du groupe belge.

• Le briefing actions

UPDATE

>Kiadis: Jefferies a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 22 euros.

> Le résultat sous-jacent avant impôts d'ING s’établit à 1,560 milliard d’euros au 4e trimestre en chute de 20% et inférieur aux estimations de 1,669 milliard. Notre article

> ING: KBC a abaissé sa recommandation à "réduire" contre "conserver" avant. L'objectif de cours passe de 16,5 euros à 15,5 euros.

> Ontex publiera ses résultats complets le 6 mars prochain. Mais le groupe coté sur le Bel 20 annonce que son ebitda sera moins bon que prévu. Notre article

> Ontex : Kepler Cheuvreux a abaissé son objectif de cours à 26 euros contre 27,5 euros avant.
La recommandation reste à "conserver". KBC a réduit son objectif de cours à 25 euros contre 27 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

> Aperam , producteur d’inox, affiche une trésorerie positive de 75 millions de dollars à fin 2017 contre une dette financière de 154 millions en 2016. Il va construire deux nouvelles lignes à Genk. Notre article.

> Aperam : Credit Suisse a relevé son objectif de cours à 53 euros contre 49 euros avant. La recommandation reste à "surperformer".

> Patricio Miguel, un responsable de haut niveau chez AB InBev, a acquis, le 18 décembre, 71.500 titres AB InBev sous forme d’ADR au prix unitaire de 112,42 dollars soit un total de 8,04 millions de dollars.

> Telenet : Morgan Stanley a relevé sa recommandation à "neutre" contre "sous-pondérer" avant. L’objectif de cours passe de 56 euros à 67,80 euros.

> Rodolphe de Spoelberch a franchi, à la hausse, le seuil de 10% dans le capital d’Asit Biotech et détenait, à la date du 25 janvier, une participation de 11,02%.

> Intervest a signé une convention d’intention pour le développement d’un projet logistique d’environ 28.000 m² à Roosendaal aux Pays Bas. Le communiqué

> Kiadis Pharma signale que le dernier patient de la phase II d’un essai clinique a reçu une dose unique de son produit, l’ATIR101. Le communiqué

> A tenir à l’œil ce mercredi

Belgique. Assemblée chez Ascencio.
Zone euro. Chômage décembre 11h, inflation janvier 11h.
USA. Décision de la Fed sur ses taux à 20h. Résultats. AT&T, Boeing, Facebook, Mondelez et Paypal.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés