Plus de 3% pour le Bel 20 en octobre

Le Bel 20 a terminé à l'équilibre la dernière séance du mois d'octobre. Les investisseurs n'ont finalement que peu réagi aux statistiques du jour. Sur l'ensemble du mois, l'indice bruxellois s'est apprécié de 3,45 %.

Les principaux indices européens ont terminé la séance à l'équilibre. Les investisseurs avaient privilégié la prudence avant la publication, en début d'après-midi, de l'estimation du PIB au troisième trimestre. Or, la croissance économique des Etats-Unis s'est accélérée, à 2,0% en rythme annuel, et n'a pas accusé de pression inflationniste. Un résultat en conformité avec la prévision médiane des analystes.

Ce premier indicateur a hissé les marchés dans le vert, tendance soutenue par une autre accélération, celle de l'activité économique dans la région de Chicago.

A la clôture pourtant, les ventes de titres ont brièvement repris en anticipation des prochaines échéances américaines. Une réaction légitime à quelques encâblures de la réunion de la réserve fédérale américaine (Fed). Les traders s'interrogent en effet depuis plusieurs jours sur l'ampleur des éventuelles mesures de soutien monétaire. Ils craignent que les décisions que prendra la Fed soient insuffisantes pour maintenir le rythme actuel de la reprise.

Autre donnée macroéconomique reléguée au second plan, le moral des ménages américains est tombé en octobre à son plus bas depuis novembre 2009, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan. Les élections de mi-mandat organisées mardi prochain aux Etats-Unis devraient déboucher sur un net recul de la majorité démocrate au Congrès, dans un contexte d'exaspération des électeurs, frustrés par une reprise économique jugée trop lente. "Les habitants de toutes les régions ont pratiquement tous exprimé leur mécontentement vis-à-vis de l'économie. Il ne serait pas étonnant que la confiance des consommateurs rebondisse après les élections, et il serait étonnant que ce rebond ne soit pas seulement temporaire", a jugé le responsable de l'étude, Richard Curtin.

Dans ce contexte, l'indice DJ Stoxx 600 a ponctué sur un gain non significatif de 0,02 % à 265,96 points, affaibli, entre autres, par le recul des valeurs liées aux matières premières (-0,76 %). Les spéculations quant au soutien de la Réserve fédérale ont renforcé le dollar, ce qui a pénalisé les achats de ces matières libellés dans cette devise. Sans compter que le billet vert a nettement progressé après la publication de statistiques qui n'ont justement pas contribué à minimiser l'hypothèse d'un nouveau programme d'assouplissement monétaire.

A Paris, le CAC 40 s'est arrêté à 3.833,50 points (-0,03 %). A Londres, le Footsie a capitalisé 5.675,16 points (-0,05 %). A Amsterdam, l'AEX a le plus perdu (-0,26 % à 337,23 points), entraîné par la chute de 7,56 % de Spyker, le constructeur de voitures de luxe néerlandais ayant fait état de près de 40 millions d'euros de pertes nettes au troisième trimestre.

A Bruxelles, le Bel 20 a, comme tous ses homologues, terminé la séance à l'équilibre (0,06 % à 2.679,07 points). Telenet a pourtant flambé de 4,53 %, atteignant pour la première fois le seuil des 30 euros. Le câblo-opérateur a levé 500 millions d'euros d'obligations contre les 350 initialement prévus.

L'indice vedette a toutefois enregistré une performance de 3,45 % en rythme mensuel, soit sa quatrième de l'année.




AGENDA



ZONE EURO
Le taux de chômage dans la zone euro est resté quasi stable en septembre, à 10,1% de la population active (10% en août), selon des données publiées vendredi par l'office européen des statistiques Eurostat. Il s'élevait à 9,8% en septembre 2009.

L'inflation a de nouveau accéléré en octobre dans la zone euro, à 1,9% sur un an. En septembre, le taux était de 1,8%. C'est ce que fait appaître vendredi une première estimation de l'office européen des statistiques Eurostat.

ALLEMAGNE
Les ventes au détail ont reculé de 2,3% au mois de septembre en termes réels, montrent les chiffres de l'Office fédéral de la statistique publiés vendredi. Il s'agit de la deuxième baisse mensuelle consécutive, alors que le chiffre du mois d'août a été révisé à la baisse, à -0,4% contre -0,2% annoncé précédemment.

USA
L'indice des directeurs d'achats (PMI) dans la région de Chicago est ressorti à 60,6 en octobre contre 60,4 en septembre. Il était attendu à 58,0.  
La composante des commandes nouvelles ressort à 65,0 contre 61,4 en septembre et celle de l'emploi à 54,6 contre 53,4.

L'indice du sentiment des consommateurs ressort à 67,7 (révisé de 67,9 en première estimation) contre 68,2 le mois dernier. L'indice mesurant le jugement des consommateurs sur la situation économique actuelle est tombé à 76,6 en octobre, révisé de 73,0, contre 79,6 en septembre et 73,5 attendu.

JAPON
La production industrielle japonaise a reculé pour le quatrième mois d'affilée en septembre sur fond de hausse du yen et de ralentissement des exportations. La production industrielle a reculé de 1,9% en septembre par rapport à août, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie.

ITALIE
L'inflation a accéléré en octobre à 1,7% sur un an, contre 1,6% en septembre, selon une première estimation publiée vendredi par l'institut national de la statistique (Istat).
Sur un mois, les prix ont progressé de 0,2%, a ajouté l'Istat dans son communiqué.

ESPAGNE
Le taux de chômage en Espagne a baissé au troisième trimestre pour la première fois depuis mi-2007, passant sous la barre symbolique des 20%, à 19,79%, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique.



VALEURS


TELENET

Le montant de l’émission obligataire du câblo-opérateur est passé de 350 à 500 millions d’euros. ABN AMRO a augmenté son objectif de cours à 28 euros, contre 26,50 précédemment.

SOLVAY
ABN AMRO a ramené son objectif de cours à 79 euros, contre 83 euros avant.

BELGACOM

Belgacom annonce une croissance de près de 11% de ses revenus au troisième trimestre. Mais son bénéfice net recule de 10%, à 195 millions d'euros, ce qui reste conforme aux attentes. Le conseil d'administration a par ailleurs approuvé le versement d'un dividende intérimaire de 0,50 euro brut par action, payable le 10 décembre.

BEFIMMO
KBC Securities a relevé son objectif de cours sur la valeur à 65 euros contre 62 euros avant. L'avis passe d'acheter à conserver.

UMICORE
Assemblée générale extraordinaire, à 9h30

TRANSICS
BNP Paribas Investment Partners SA a diminué sa participation en dessous du seuil statutaire de 15%, à 14,59% le 26 octobre 2010. BNP Paribas Investment Partners SA dispose depuis lors de droits de vote liés à 1.179,741 titres.

SIOEN
Sioen Industries a réalisé, entre janvier et septembre 2010, une croissance de 12,8 % par rapport à la même période en 2009. Le chiffre d’affaires net des activités continuées s’élève à 215,5 millions d’euros, contre 191,0 millions en 2009.

KBC Securities a relevé son objectif de cours sur la valeur à 6 euros contre 5 euros avant.

PINGUINLUTOSA

Le spécialiste du surgelé, a vu ses ventes progresser de 9,4% au 3e  trimestre à 117,15 millions d’euros.

KBC securities a relevé son objectif de cours sur la valeur à 11 euros contre 10,50 euros avant.

THROMBOGENICS
Petercam détient une participation de 2,9% dans la société de biotechnologie.

INTERVEST RETAIL
Au troisième trimestre, la sicaf immobilière a maintenu son évolution positive, tant au niveau de ses résultats d'exploitation qu'au niveau de l'évaluation de son portefeuille immobilier, a-t-elle fait savoir à l'occasion d'un trading update.

Pour l'ensemble de l'année, la sicafi prévoit un dividende brut par action en hausse par rapport à celui de 2009 qui s'élevait à 2,44 euros. Sauf évolution inattendue, la sicafi prévoit de distribuer à ses actionnaires un dividende brut situé entre 2,45 et 2,50 euros par action.

La Banque Degroof a relevé son objectif de cours sur la valeur à 42,50 euros contre 39 euros avant. La recommandation reste à " conserver ".

4ENERGY INVEST
Assemblée générale extraordinaire, à 10 h

AGFA-GEVAERT
Augmentation de capital avec droit de préférence, au prix de 3,45 euros par action. Une action nouvelle contre trois actions existantes. Jusqu’au 4 novembre.

AUXIMINES
Trading update pour le troisième trimestre

BREDERODE
Trading update pour le troisième trimestre, à 17h45

EPIQ
Deuxième réouverture de l’offre de reprise par Elex à 1,75 euro par action. L’offre court jusqu’au 5 novembre.

KBC ANCORA
Assemblée générale ordinaire, à 15h

MOVETIS
Offre de rachat par Shire contre 19 euros par action. Jusqu’au 2 novembre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés