Proximus se distingue grâce à HSBC

Le titre Proximus bénéficie d'un changement de recommandation positif par les analystes de HSBC. Il profite aussi de la bonne tenue du secteur des télécoms en Europe.

Le titre Proximus tire son épingle du jeu ce mercredi. Il gagne 1,62% alors que le Bel20 recule de 0,50% à la mi-séance. L’action a bénéficié d’un relèvement de recommandation chez HSBC. L’analyste Nicolas Cote-Colisson a relevé sa recommandation à "acheter " contre " conserver ", avec un objectif de cours de 32 euros. Cet objectif est 16% plus élevé que le consensus des analystes, qui place à 27,69 euros l’évolution du cours de Proximus sur les douze prochains mois. Le courtier Berenberg avait quelques jours auparavant abaissé son objectif de cours à 23 euros contre 25 euros précédemment.

Le groupe de télécoms bénéficie aussi de la bonne tenue du secteur en Europe. Le secteur affiche la seule progression ce mercredi, grâce à Telefonica et Orange, qui ont tous les deux signalé une stabilité après des années de pressions à la baisse sur les prix. Telefonica a indiqué que l’année 2018 sera stable et a augmenté son dividende. Orange a publié mercredi un bénéfice net de 1,9 milliard d'euros pour l'exercice 2017, en baisse de 35% comparé à l'année précédente où il avait engrangé des recettes exceptionnelles pour la cession de sa participation dans l'opérateur britannique EE. Mais le directeur financier du groupe a indiqué que sa société reste ouverte à un dialogue pour un rachat. Proximus publiera ses résultats financiers le 2 mars prochain.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés