Publicité
Publicité

Quand le club des AAA perd son leader

Les USA ont perdu leur note "triple A" pour la première fois de leur histoire, mais cela n’a absolument pas préoccupé les investisseurs. obligataires.