Recticel en tête de gondole, un os pour Bone Therapeutics (+Briefing)

©AFP

Les marchés actions en Europe affichent une belle hausse ce mercredi après-midi suite aux résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis.

• La tendance

Les principales Bourses européennes ont clôturé en nette hausse mercredi, dans le sillage des  indices américains, les investisseurs se montrant rassurés par le résultat sans surprise des élections de mi-mandat aux Etats-Unis qui pèse néanmoins sur le dollar. 

L’euro est en hausse face au dollar.

A Bruxelles, le Bel 20 s’adjugeait 1,82%, l’indice des valeurs cotées en continu accentuant ses gains (+1,84%) dans une séance marquée par de nombreux résultats d’entreprises.

Colruyt est en tête des hausses avec un gain de 5,12%, dans la foulée d'Ahold Delhaize. Le distributeur est suivi par Engie  (+3,54%) qui a publié ses chiffres du 3e trimestre et Galapagos (+3,19%) .

Ontex avance de 2,80% dans la foulée de ses résultats conformes aux attentes. Seul Aperam évolue dans le rouge (-1,43%).

Hors Bel 20, Ahold Delhaize grimpe de 7,02% grâce à ses chiffres trimestriels et au relèvement de ses prévisions pour son cash flow libre. Balta profite également de son bilan sur trois mois (+2,96%). EVS signe un bond de 7,37%. Un broker est passé à l'achat sur la valeur.  Recticel signe la meilleure progression du jour, avec un gain de 8,32%.

Econocom dont les rênes ont été reprises par son fondateur s’adjuge, pour sa part 5,65%. Enfin, la biotech MDxHealth (+4,89%) profite de la publication d'un article dans la presse scientifique.

Séance difficile, par contre, pour Bone Therapeutics (27,57%). La biotech a annoncé, hier soir, l’arrêt de l’étude phase III de son produit PREOB pour l’ostéonécrose de la hanche. La biotech Curetis chute aussi de 12,61%.

Nyrstar chute de 10,41% cet après-midi après avoir déjà cédé 6% la veille. Selon des sources syndicales, le groupe compte supprimer une centaine d’emplois sur son site de Port Pirie en Australie.

• Le briefing actions

>Engie lance un avertissement sur résultats. "Légèrement inférieur à la fourchette indicative": l'Ebitda d'Engie ne devrait pas atteindre l'objectif précédemment annoncé. Notre article

>Ontex en ligne avec les attentes, amélioration au Brésil. Le chiffre d'affaires et l'Ebitda ajusté d'Ontex pour le troisième trimestre correspondent aux estimations des analystes. Notre article

>Ontex : KBC a réduit son objectif de cours à 18 euros contre 22 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>La filiale belge du groupe Ahold Delhaize boucle son 3e trimestre sur un chiffre d'affaires de 1,23 milliard d'euros et une marge opérationnelle en hausse de 0,2 %, poursuivant ainsi le redressement amorcé depuis le début de l'année. Le groupe gonfle ses ventes nettes de 3,6 % à 15,8 milliards d'euros. Notre article.

>Les principaux chiffres clés d'Agfa-Gevaert sont en net recul au troisième trimestre. Le résultat net bascule même dans le rouge. La filialisation de la division HealthCare IT avance bien. Notre article

>La réorganisation se poursuit chez Barco et s'accompagne d'une réduction des effectifs, essentiellement à l'international. Les ouvriers du groupe ne sont pas concernés par les 240 suppressions de postes envisagées. 55 emplois sont sur la sellette en Belgique. Notre article

>Le producteur de tapis, Balta avait annoncé cet été que son EBITDA annuel serait inférieur aux prévisions. Aujourd'hui, petite lueur d'espoir: ce résultat devrait être supérieur au 2e semestre à celui de la même période en 2017. Notre article

>Belron, la filiale de D’Ieteren , a alloué avec succès un nouvel emprunt à terme fixe pour un montant équivalent à 400 millions d’euros. Le communiqué

>EVS : ING a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 23 euros à 28 euros.

>Montea revoit ses objectifs à la hausse avec un patrimoine immobilier en route vers les 900 millions. Notre article

>Atenor : Kepler Cheuvreux a relevé son objectif de cours à 52 euros contre 50 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>La biotech wallonne Bone Therapeutics est contrainte d'arrêter l'étude de phase III de son produit PREOB pour l’ostéonécrose de la hanche. Elle se dit toutefois confiante dans sa plateforme allogénique "prête-à-l’emploi" ALLOB. Côté résultat, la société basée à Gosselies a vu sa trésorerie dépasser les 8,4 millions d'euros au terme des neuf premiers mois de l'année. Notre article

>Bone Therapeutics : KBC a abaissé sa recommandation à "accumuler" contre "acheter" avant. L’objectif de cours passe de 14 euros à 10,50 euros.

>Argenx publie la liste des conférences auxquelles elle participera en novembre. Le communiqué

>MDxHealth signale que le journal Urology Practice a publié une étude démontrant l’utilité clinique du SelectMDx. Le communiqué

>Kiadis fera deux présentations lors du congrès de la Société américaine d’hématologie qui se tient début décembre. Le communiqué. 

>A tenir à l’œil ce mercredi. Zone euro. Commerce de détail septembre à 11h.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect