Regain d'optimisme sur Wall Street

©Bloomberg

La Bourse de New York a clôturé en nette hausse. Goldman Sachs, en recul de 2,21%, ternissait quelque peu la fête

À New York, la journée s’est inscrite dans le vert, les investisseurs se montrant un peu rassurés sur l’état de la reprise économique. Le DowJones a gagné 2,76 % et le Nasdaq 2,77 %.


Les hausses du jour étaient emmenées par le producteur d’aluminium Alcoa (+4,17% à 11,25 dollars), le fabricant d’engins de chantier Caterpillar (+5,58% à 59,95 dollars) ou encore les géants pétroliers Chevron (+4,77% à 74,17 dollars) et ExxonMobil (+3,10% à 61,89 dollars), tous profitant de rapports économiques positifs pour la croissance dans différents pays, notamment en Chine.

Le secteur de l’énergie était l’un des plus recherchés. L’action BP, cotée également à New York, enregistrait un net rebond (+12,26% à 32,78 dollars) après avoir dévissé de près de 16 % la veille, à son plus bas depuis 14 ans, sur des rumeurs selon lesquelles la marée noire pourrait pousser le géant pétrolier à la faillite.

Enfin, Goldman Sachs se distinguait négativement parmi les financières avec un recul de 2,21 % à 133,77 dollars. Selon le "Financial Times", qui cite des sources proches du dossier, la SEC rassemble depuis quelques semaines des informations sur un autre CDO de la banque, Hudson Mezzanine, qui n’était pas concerné par la plainte du 16 juin. Le quotidien ajoute que cette enquête sur Hudson Mezzanine ne présage pas forcément d’une nouvelle plainte. Ni la SEC ni Goldman Sachs n’ont commenté ces informations. Depuis le dépôt de la plainte de la SEC le 16 avril, l’action de Goldman Sachs a perdu plus de 28 %.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés