Séance hésitante à Tokyo

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la journée de mardi sur un recul de 0,31%, les investisseurs préférant empocher rapidement leurs bénéfices.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la journée de mardi sur un recul de 0,31%, après avoir grimpé dans les premières minutes de transactions, les investisseurs préférant empocher rapidement leurs bénéfices, selon des courtiers.

A la clôture, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a affiché une perte de 30,41 points pour finir à 9.797,10 points.

Il avait pourtant atteint en tout début de matinée son plus haut niveau en cours de séance depuis le 24 juin, à 9.908,30 points, du fait de l'affaiblissement du yen face au billet vert et de statistiques commerciales encourageantes publiées la veille aux Etats-Unis.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté fini mardi sur un repli de 3,79 points (-0,45%) à 847,77 points.

Le volume des transactions a été relativement moyen, avec 1,83 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Le billet vert, qui était tombé en début de mois au plus bas en quinze ans face à la devise nippone, à 80,21 yens, se monnayait mardi très nettement au-dessus, aux environs de 82,90 yens durant les heures de transactions à Tokyo.

L'euro avait aussi tendance à remonter face à la monnaie nippone.

Dans les deux cas il s'agit d'une bonne nouvelle pour les groupes exportateurs japonais, mais, sans autres forts motifs d'achat, les donneurs d'ordres à Tokyo limitent leurs positions alors que les fluctuations des changes sont très rapides.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés